PERRIN PHILIPPE (1963- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Neuvième Français à être allé dans l'espace, Philippe Perrin naît le 6 janvier 1963 à Meknès (Maroc). Il entre en 1982 à École polytechnique, où il obtient son diplôme d'ingénieur en 1985 ; il rejoint alors l'armée de l'air. L'année suivante, il est breveté pilote de chasse. De 1987 à 1991, il est affecté à la 33e escadre de reconnaissance aérienne de Strasbourg. Il vole sur Mirage-F1 CR et effectue des missions en Arabie Saoudite et en Afrique.

En juillet 1990, il est sélectionné comme astronaute par le Centre national d'études spatiales (C.N.E.S.). Il intègre en 1992 le corps des astronautes de l'Agence spatiale européenne (E.S.A.). Cette même année, il effectue à la Cité des étoiles, près de Moscou, un stage de six semaines d'initiation au système spatial russe. En 1993, il obtient son diplôme de l'E.P.N.E.R. (École du personnel navigant d'essais et de réception) d'Istres. Il est ensuite affecté au Centre d'essais en vol de Brétigny-sur-Orge puis à la base aérienne de Dijon. En 1995, il revient à Brétigny-sur-Orge, où il est nommé chef pilote d'essai adjoint, chargé du développement du Mirage 2000-5. En 1995, il obtient son diplôme de pilote de ligne français ; en 1999, il obtiendra l'équivalent américain de ce diplôme. En août 1996, il commence un entraînement de deux ans au Johnson Space Center de la N.A.S.A. à Houston (Texas), au terme duquel il est déclaré apte au rôle d'astronaute, spécialiste de mission.

Philipe Perrin participe du 5 au 19 juin 2002 à la mission STS-111 de la navette spatiale Endeavour, où il est à la fois spécialiste de mission et ingénieur de bord. Il passe 13 jours, 20 heures et 35 minutes dans l'espace, dont 7 jours et 22 heures à bord de la Station spatiale internationale ; au cours de cette mission, il effectue aussi trois sorties extravéhiculaires d'une durée totale de près de 20 heures.

—  Jacques VILLAIN

Écrit par :

  • : membre de l'Académie de l'air et de l'espace et de l'International Academy of Astronautics, ancien président de l'Institut français d'histoire de l'espace

Classification


Autres références

«  PERRIN PHILIPPE (1963- )  » est également traité dans :

STATIONS ORBITALES

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 8 616 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La construction »  : […] Le 20 novembre 1998, quatorze ans après l'annonce du président Reagan, un lanceur russe Proton met sur orbite, à partir de Baïkonour, le module fonctionnel Zarya (« Aube »), le premier élément de la station. La construction commence ; on pense alors que celle-ci s'achèvera en 2004. À cet effet sont prévus 45 vols – dont 36 de la navette spatiale américaine. L'exploitation de la station doit durer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stations-orbitales/#i_33680

Pour citer l’article

Jacques VILLAIN, « PERRIN PHILIPPE (1963- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-perrin/