JACQUIN PHILIPPE (1942-2002)

Né à Donville, dans la Manche, le 22 janvier 1942, le jeune Philippe Jacquin aimait les balades en mer autant et peut-être plus que les cours de l'école. Avec ses copains, il se prenait pour Sitting Bull, pour une diligence ou pour un cheval fou. L'instituteur dit à cette bande de lascars qu'ils finiraient tous pêcheurs de crevettes. Les lascars réfléchirent et Philippe Jacquin se mit à travailler. Plus tard, il fit de ses jeux d'enfance la matière de ses études et de ses travaux.

Il passe le C.A.P.E.S. d'histoire-géographie à Rennes, en 1971 et enseigne ensuite au lycée de Rochefort. En 1976, il publie une Histoire des Indiens d'Amérique du Nord, chez Payot.

Nommé assistant en histoire moderne à l'université de Lyon-III-Jean-Moulin, il entreprend, sous la direction de Jacques Soustelle, une thèse qu'il soutiendra devant l'École des hautes études en sciences sociales intitulée Attitudes et croyances des « hommes de la fourrure » dans l'Amérique française (XVIe-XVIIIe siècles). En 1989, il est nommé maître de conférences. En 1995, le voici professeur d'anthropologie à Lyon-II.

Partageant son temps entre le « terrain » et les bibliothèques, Philippe Jacquin a édifié une œuvre considérable. Ce grand historien innove sur plusieurs points : il est l'un des rares chercheurs ayant su marier l'histoire à l'anthropologie. Du temps où il était professeur à Rochefort, il a publié des contes et des fables qu'il avait recueillis auprès des vieux Charentais (Récits et contes populaires d'Aunis et de Saintonge, Gallimard, 1979), exactement comme il donnera plus tard la parole aux Indiens de l'Amérique actuelle.

Il a également contribué à transformer en « objets d'histoire » des drames ou des aventures qui, jusqu'à lui, avaient plutôt nourri les rêveries des enfants, des poètes, des cinéastes ou des romanciers : cow-boys, Indiens et pirates. Avant lui, rares étaient les ouvrages scientifiques consacrés à ces marginaux essentiels.

Tous ses thèmes de réflexion, aussi dissemblables qu [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Gilles LAPOUGE, « JACQUIN PHILIPPE - (1942-2002) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-jacquin/