BLAKE PETER (1948-2001)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Figure de légende, sir Peter Blake a remporté les plus grandes courses à la voile, avant de tourner une page importante de sa vie et de consacrer son temps à la défense de l'environnement. Il créa en 2000 une fondation afin de conduire des missions scientifiques à travers le monde avec son bateau Seamaster de 36 mètres de longueur en aluminium, racheté à l'explorateur français Jean-Louis Étienne. Le 5 décembre 2001, il fut assassiné par des pirates en Amazonie, alors qu'il se trouvait au mouillage à bord de son bateau non loin du petit port de Balneario da Fazendinha, à environ 22 kilomètres au sud de Macapa (Brésil). Il terminait l'observation du fleuve Amazone. Son programme prévoyait la visite des zones clés de l'écosystème mondial, parmi lesquelles l'Antarctique et les grands fleuves de la planète. Un travail de longue haleine, destiné à faire prendre conscience aux hommes de la fragilité de notre Terre et de l'urgence d'en prendre soin.

Homme de mer persévérant, téméraire et organisé, Peter Blake est né en octobre 1948 à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Comme beaucoup de ses compatriotes, il n'a aucun mal à se mettre au bateau à voile dans un pays baigné par la mer. Tout commence dès huit ans, à bord du Pee Bee des kiwis, un dériveur comparable à l'Optimist que l'on trouve en France. À vingt ans, dans le jardin familial, il construit lui-même Bandit, un petit bateau habitable. Deux années plus tard, après avoir terminé des études d'ingénieur mécanicien, il se rend en Angleterre et fait la connaissance de sir Robin Knox-Johnston, vainqueur en 1968 du premier tour du monde en solitaire et sans escale, ainsi que de Leslie Williams, un autre fameux navigateur anglais. Ces rencontres marqueront sa vie. À plusieurs occasions, les marins feront équipe dans de folles entreprises au large. D'abord pour la course Le Cap-Rio de Janeiro en 1971. Puis pour celle du tour des îles Britanniques disputée en double avec Williams. Trois années plus tard, Peter Blake est à bord de Burton-Cutter com [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Daniel GILLES, « BLAKE PETER - (1948-2001) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-blake-1948-2001/