ROSSI PAOLO (1956-    )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Avant-centre, le footballeur italien Paolo Rossi connaît un moment de grâce en 1982. Suspendu deux ans en 1980 car il était impliqué dans l'affaire du totonero (paris clandestins), le sélectionneur italien Enzo Bearzot le retient néanmoins dans l'équipe appelée à disputer la Coupe du monde en Espagne. Après un premier tour décevant, il lui maintient sa confiance. Raison lui sera donnée : trois buts contre le Brésil, deux face à la Pologne, un en finale face à l'Allemagne, Paolo Rossi apporte à la Squadra Azzura, avec Dino Zoff pour capitaine, sa troisième Coupe du monde. Élu Ballon d'or (meilleur joueur européen) en 1982, Paolo Rossi compte 48 sélections en équipe d'Italie.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  ROSSI PAOLO (1956- )  » est également traité dans :

SPORT (Disciplines) - Le football

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 13 402 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « 1982. Les 270 minutes de Paolo Rossi »  : […] (elle n'a remporté aucune victoire), l'Italie est confrontée à l'Argentine et au Brésil. Malgré une suspension de deux ans pour son implication dans une affaire de paris clandestins (totonero), Paolo Rossi a conservé la confiance d'Enzo Bearzot, le sélectionneur. Sans réussite jusque-là. Trois buts marqués face au Brésil, deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-disciplines-le-football/#i_85119

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « ROSSI PAOLO (1956-    ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/paolo-rossi/