ROSSI PAOLO (1956- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Avant-centre, le footballeur italien Paolo Rossi connaît un moment de grâce en 1982. Suspendu deux ans en 1980 car il était impliqué dans l'affaire du totonero (paris clandestins), le sélectionneur italien Enzo Bearzot le retient néanmoins dans l'équipe appelée à disputer la Coupe du monde en Espagne. Après un premier tour décevant, il lui maintient sa confiance. Raison lui sera donnée : trois buts contre le Brésil, deux face à la Pologne, un en finale face à l'Allemagne, Paolo Rossi apporte à la Squadra Azzura, avec Dino Zoff pour capitaine, sa troisième Coupe du monde. Élu Ballon d'or (meilleur joueur européen) en 1982, Paolo Rossi compte 48 sélections en équipe d'Italie.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  ROSSI PAOLO (1956- )  » est également traité dans :

SPORT (Disciplines) - Le football

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 13 390 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre « 1982. Les 270 minutes de Paolo Rossi »  : […] La XII e  Coupe du monde a lieu en Espagne. Le nombre des participants a été porté à vingt-quatre au lieu de seize. Le temps fort de cette édition demeure indiscutablement la « nuit de Séville », c'est-à-dire la demi-finale France-R.F.A : agression non sanctionnée du gardien de but Harald Schumacher sur Patrick Battiston ; prolongation, but de Marius Trésor, imité par Alai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-disciplines-le-football/#i_85119

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « ROSSI PAOLO (1956- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/paolo-rossi/