PANCHAIA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom d'une île d'Orient que, selon Diodore de Sicile, aurait visitée Évhémère. Celui-ci, né en Grande-Grèce vers le milieu du ~ ive siècle et mort en ~ 260 environ, fut l'ami du roi de Macédoine, Cassandre (règne de ~ 316 à ~ 297), qui lui confia différentes missions lointaines et lui donna ainsi l'occasion de visiter l'Inde. L'Histoire sacrée, qu'il rédigea vers la fin de sa vie et dont le texte est perdu, est connue par Diodore de Sicile (Bibliothèque historique, liv. V). Elle rapporte l'utopie de Panchaia, qui fait partie d'un archipel, voisin d'une île très grande et très longue (peut-être Ceylan), d'où l'on aperçoit le rivage indien : « On dirait un nuage à cause de l'immense distance qui les sépare. » De la description assez désordonnée transmise par Diodore, il ressort que l'île de Panchaia est le cadre d'une monarchie théocratique. L'ensemble du territoire est partagé entre les habitants, « pourtant la meilleure part est attribuée au roi qui reçoit en outre la dîme des productions ». Une cité, Panara, échappe à cette autorité, qui semble toute nominale. Les habitants, appelés « suppliants de Zeus » (le terme grec est la transposition coutumière aux auteurs anciens des vocables « barbares »), sont les seuls qui « vivent sous leurs propres lois, sans aucun roi » ; ils élisent chaque année trois magistrats, ayant pouvoir de décision sur les affaires courantes : leur sont soustraites les peines capitales et les questions les plus graves, qui sont déférées aux collèges sacerdotaux. Une troisième partie de l'île, vaste plaine consacrée aux dieux et dont « les revenus vont au trésor des dieux », est célèbre par son sanctuaire de Zeus et par ses bois sacrés. Comme dans presque toutes les utopies antiques, Panchaia est une terre d'abondance, qui est largement irriguée par une eau aux vertus thérapeutiques, et sur laquelle poussent à profusion toutes les denrées nécessaires à la vie ; arbres immenses, essences inconnues dans le bassin méditerranéen, où chantent des oiseaux aux br [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Marie-Rose MAYEUX, « PANCHAIA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/panchaia/