PADANG, ville

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Située au centre de la côte ouest de Sumatra (Indonésie), la ville de Padang, capitale de la province de Sumatra Ouest, est un des plus vieux (1680) établissements hollandais de cette île, à l'embouchure de l'Arau, au pied de la colline de Padang (322 m).

Indonésie : carte administrative

carte : Indonésie : carte administrative

carte

Carte administrative de l'Indonésie. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Autrefois ville résidentielle, elle connut une forte croissance avec la mise en exploitation (1950) de l'important gisement charbonnier d'Ombilin (près du lac Singkarak), auquel elle a été reliée par une voie ferrée. Un port moderne a été aménagé, vers 1880-1890, à dix kilomètres au sud : Telukbayur (autrefois Emmahaven). Bien équipé pour la manipulation du charbon et du pétrole, il exporte aussi le coprah, le caoutchouc, le thé et le café du pays Minangkabau. Padang est une ville universitaire, possède un aéroport international (à Ketaping) et constitue le centre principal des communications entre l'ouest de Sumatra, Java, Singapour et la Malaisie.

Les 30 septembre et 1er octobre 2009, un séisme a dévasté la ville et ses environs, faisant un millier de morts et provoquant l’effondrement, total ou partiel, de centaines de bâtiments publics et de deux cent mille maisons. La population était estimée à 1 million d’habitants en 2009.

—  Jean PIWNIK

Écrit par :

Classification

Autres références

«  PADANG, ville  » est également traité dans :

MINANGKABAU

  • Écrit par 
  • Jean PIWNIK
  •  • 544 mots

Au sud des grands plateaux volcaniques du pays batak s'étend le pays des Minangkabau, peuple indigène d'Indonésie établi sur un territoire qui correspond à peu près à la province de Sumatra Ouest. Le cœur de cette région est formé par la dépression longitudinale qui suit l'échine des monts Barisan. Cette dépression est drainée par la haute Rokan au nord, la Hari au sud, et occupée par des lacs de […] Lire la suite

Les derniers événements

Indonésie. Violents séismes. 30 septembre - 1er octobre 2009

Le 30, un séisme de magnitude 7,6 sur l'échelle de Richter détruit la ville indonésienne de Padang et ses environs, sur la côte occidentale de l'île de Sumatra, et provoque la mort d'environ cinq cents personnes. Le 1er octobre, la terre tremble de nouveau, avec une […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean PIWNIK, « PADANG, ville », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 avril 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/padang-ville/