BATAK PAYS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Situé au sud de la province d'Atjeh dans le nord de Sumatra (Indonésie), le pays batak est la région de peuplement batak dont le foyer essentiel est la dépression du lac Toba.

À la fin du Tertiaire et au début du Quaternaire, plusieurs centaines de mètres de laves et de scories se sont accumulées dans cette région, créant l'énorme intumescence du massif Batak, qui atteint 300 kilomètres dans sa plus grande dimension. Pendant la période de paroxysme (Quaternaire moyen) naquit le bassin du lac Toba, soit par affaissement de la chambre à magma, soit par explosion. Cette vaste dépression ovale, d'une surface de 3 000 kilomètres carrés environ, porte l'actuel lac Toba, qui recouvre 1 100 kilomètres carrés. Entre-temps, une nouvelle intumescence donnait naissance à l'île de Samosir, au milieu du lac. La jeunesse de cette dépression est confirmée par la rareté du drainage vers le niveau de base du lac. L'essentiel du réseau hydrographique diverge du massif Batak vers le détroit de Malacca et l'océan Indien.

Cette dépression du Toba ainsi isolée est restée longtemps mal connue. Les habitants de ces hautes terres, les Batak, ne sont pas des montagnards ; ils pratiquent une économie de plaine. On les considère comme des Proto-Malais venus de l'intérieur.

Sur les rives du Toba (notamment dans le sud-est de la plaine de Balige, dans les vallées et sur les versants jusqu'à 1 500 m d'altitude) s'étendent les sawah et leurs semis de gros villages. Par contre, les plateaux, souvent formés de tufs perméables, ne peuvent être exploités qu'en ladang (culture sur brûlis). Il y a un net contraste de densité entre les régions de rizières et ces hautes surfaces onduleuses couvertes de savane et de forêts chétives. L'économie de plantation est peu développée, à part quelques caféiers. Dans ces conditions, le pays batak est néanmoins surpeuplé, ce qui entretient un mouvement d'émigration : émigration ancienne vers les plantations de la côte est, émigration définitive dans les montagnes périphériques, ou départs plus lointains vers Djakarta pour des emplois de bureau.

—  Jean PIWNIK

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean PIWNIK, « BATAK PAYS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pays-batak/