NOUVELLE MANIÈRE POUR LEVER L'EAU...

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Après des études de médecine à Blois, Denis Papin (1647-1714) s'était installé à Paris en 1673, où il seconda pendant deux ans le savant néerlandais Christiaan Huygens dans un laboratoire aménagé spécialement à la Bibliothèque royale. Dans son premier livre Nouvelles Expériences du vide, avec la description des machines qui servent à le faire, publié en 1675, il avait déjà proposé des techniques novatrices pour la réalisation pratique des idées de son maître. Après un séjour à Londres, devenu professeur de mathématiques à Marburg et conseiller du prince de Hesse, il émet en 1690 l'idée d'utiliser la vaporisation de l'eau – on disait à l'époque sa raréfaction par le feu – pour « obtenir à bas prix des forces très grandes ». Après de multiples essais, le type final de machine à vapeur est décrit en 1707 dans l'ouvrage intitulé Nouvelle Manière pour lever l'eau par la force du feu, mise en lumière par Monsieur Denys Papin. L'Anglais Thomas Savery (1650-1715) réalisa une machine analogue à la même époque.

Machine à vapeur : les premières machines

Machine à vapeur : les premières machines

vidéo

Si l'idée de se servir de la vapeur remonte au moins à Héron d'Alexandrie au Ier siècle après J.-C., il faut attendre la fin du XVIIe siècle pour en voir les premières utilisations pratiques. Les premières machines, développées par Thomas Savery et Denis Papin puis par Thomas Newcomen,... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

—  Bernard PIRE

Écrit par :

  • : directeur de recherche émérite au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « NOUVELLE MANIÈRE POUR LEVER L'EAU... », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-maniere-pour-lever-l-eau/