Norma, BELLINI (Vincenzo)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Auteur

D'ascendance sicilienne, Bellini connaît son premier succès en 1825, avec son opera semiseria Adelson e Salvini, qui le fait considérer en Italie comme le successeur de Rossini et de Donizetti. Il cherche ensuite sa manière dans Bianca e Fernando (1826), Le Pirate (1827), Zaira (1829), Les Capulets et les Montaigus (1830), notamment. Son style s'affirme en 1831 avec La Somnambule et Norma. Il s'installe à Puteaux, près de Paris où Les Puritains, commandés grâce à l'appui de Rossini, triomphent en 1835 au Théâtre-Italien. Il meurt prématurément, à 34 ans.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Voir aussi

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « Norma, BELLINI (Vincenzo) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/norma-bellini-vincenzo/