PIGAGE NICOLAS DE (1723-1796)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Architecte lorrain formé par Héré, il a séjourné à Paris, en Italie et en Angleterre, avant de diriger les bâtiments et les jardins de l'électeur palatin (1749), réalisant des travaux pour Mannheim et le parc de Schwetzingen, orné de fabriques (temples d'Apollon, de Mercure, de Minerve, maison de bains, mosquée turque) ainsi que théâtre du château (1752). À Benrath (près de Düsseldorf), il dessine des décors intérieurs (1769-1773) ; il aménage les portes d'Heidelberg (la Karlstor en 1775) dans un style proche du classicisme français.

—  Jean-Pierre MOUILLESEAUX

Écrit par :

  • : historien de l'art, chargé de mission à la Caisse nationale des monuments historiques et des sites

Classification

Pour citer l’article

Jean-Pierre MOUILLESEAUX, « PIGAGE NICOLAS DE - (1723-1796) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-de-pigage/