Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PIXII NICOLAS CONSTANT (1776-1861)

Après la découverte des courants induits par Faraday, Pixii construit, pour Ampère, un appareil de laboratoire qui transforme l'énergie mécanique en énergie électrique : la magnéto-génératrice, couramment appelée magnéto (1832). Une bobine en fer à cheval (induit), sur laquelle on enroule un fil conducteur gainé de soie, est suspendue, branches vers le bas, entre deux montants. À sa rencontre se dresse l'inducteur : un aimant renversé, pôles vers le haut, fixé sur un socle qu'entraîne une manivelle. Mis en rotation, les pôles de l'aimant passent sous l'une et l'autre branche en fer doux de la bobine. Par l'intermédiaire de ces dernières, successivement aimantées et désaimantées à chaque demi-tour, le fil conducteur reçoit un courant direct, puis inverse. Ampère ajoutera un commutateur pour transformer le courant alternatif en courant continu. De l'éclairage des phares à la galvanoplastie, les multiples applications de la magnéto devaient être considérables jusqu'à l'invention de la dynamo de Gramme (1871).

— Jacques MÉRAND

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Jacques MÉRAND. PIXII NICOLAS CONSTANT (1776-1861) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Voir aussi