Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

NEFOUD

Grand bassin sableux situé au nord de l'Arabie Saoudite, le Nefoud ou encore Nafoud (de l'arabe nufūd : pluriel de nifd, dunes) constitue un vaste désert de plus de 50 000 kilomètres carrés, entouré par des escarpements rocheux formés par le rebord du plateau calcaire du désert syrien (Chamiyé) au nord et par la frange déchiquetée de plateaux gréseux (djebel Chammar) au sud. Malgré son extrême aridité (moins de 100 millimètres de précipitations, un ou deux jours de pluies annuelles), le Grand Nefoud accueille quelques tribus chamelières en hiver. À sa périphérie apparaissent des oasis grâce à des nappes artésiennes alimentées par les pluies tombant sur les hauteurs du Hedjaz : Djof ou Djawf au nord, Ḥā'il au sud, Teima à l'ouest. Le Petit Nefoud est une bande sableuse discontinue reliant le Nejd au Rub‘al-Khali et située au pied de l'escarpement du djebel Toueik ; c'est sur la bordure de ce désert que se situe la zone d'oasis de Dawasir.

— Jean-Marc PROST-TOURNIER

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : agrégé de l'Université, professeur à l'Institut de géographie du Proche et Moyen-Orient, Beyrouth

Classification

Pour citer cet article

Jean-Marc PROST-TOURNIER. NEFOUD [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Autres références

  • ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

    • Écrit par , et
    • 34 872 mots
    • 8 médias
    ...arquées, jurassiques, crétacées, éocènes, qui se suivent parfois sur 800 km (djebel Toueik). Des ergs occupent les dépressions monoclinales et le Grand Néfoud, au nord-ouest de la péninsule, correspond à la dépression périphérique du socle. Au sud de la péninsule, c'est une table calcaire beaucoup plus...