NADI (N. et A.)

Les compétitions sportives fournissent parfois la trame d'une saga olympique familiale : c'est le cas pour les Italiens Nedo et Aldo Nadi, deux frères qui comptent parmi les escrimeurs les plus complets de l'histoire. En 1920, aux Jeux d'Anvers, Nedo s'adjugea cinq médailles d'or, Aldo obtint trois médailles d'or et une médaille d'argent.

Fils du célèbre maître d'armes Giuseppe Nadi, Nedo (né le 9 juillet 1894 à Livourne) et Aldo (né le 29 avril 1899 dans la même ville) reçoivent très tôt leur première leçon d'escrime : dès l'âge de cinq ans pour Nedo, peut-être même plus tôt pour Aldo. Suivant avec assiduité les conseils de leur père, les deux garçons se perfectionnent au sein du club Fides de Livourne ; ils atteignent un excellent niveau au fleuret et au sabre. Bien que Giuseppe Nadi – dont l'approche du métier de maître d'armes est très aristocratique – interdise à ses fils de s'exercer à l'épée, qu'il considère comme une arme rudimentaire, Nedo et Aldo Nadi apprennent à manier cette dernière en secret.

Nedo Nadi, à quatorze ans, remporte dès 1908 sa première compétition internationale, le Trophée de l'Empereur à Vienne ; puis il se voit sélectionné pour les jeux Olympiques de Stockholm en 1912. À dix-huit ans, il réalise un authentique exploit en Suède. Alors que l'escrime est considérée comme une discipline sportive pour laquelle l'expérience constitue un atout essentiel, il survole le tournoi individuel de fleuret : il gagne ses sept assauts en ne recevant que huit touches alors qu'il en porte trente-six ! Il participe également à la compétition de sabre, dont il prend la cinquième place.

Après la Première Guerre mondiale – durant laquelle Nedo Nadi reçoit deux décorations et se voit promu au grade de capitaine pour son courage au feu –, les deux frères reprennent le chemin de la salle d'armes. Les Jeux d'Anvers, en 1920, voient le triomphe des frères Nadi : ils conduisent l'Italie à la victoire dans les épreuves par équipes de fleuret et de sabre, mais aussi [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis



Classification

Pour citer l’article

« NADI (N. et A.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nadi-nedo-et-aldo/