MONOCORDE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le monocorde (ou monacorde, ou manicorde) est un instrument de musique composé d'une seule corde tendue sur une table de résonance graduée et munie d'un chevalet mobile. La corde était pressée sur ce chevalet placé à un endroit approprié à l'aide d'une main ; l'autre main la pinçait avec un plectre.

Le monocorde a été utilisé en Grèce dès le vie siècle avant Jésus-Christ – il aurait été inventé par Pythagore – comme instrument scientifique servant à mesurer les intervalles musicaux. Cet instrument a été transmis aux théoriciens du Moyen Âge par le philosophe Boèce (480-524) ; les premiers traités le concernant datent du xe siècle.

Dès le xie siècle, le monocorde a été utilisé comme un instrument purement musical. Il a finalement été modifié par l'ajout de touches qui délimitaient tout d'abord les longueurs résonantes sur l'unique corde. Plusieurs cordes ont ensuite été utilisées et l'instrument a donné naissance au clavicorde à la fin du xive siècle. Le nom de monocorde a souvent été appliqué au clavicorde puis à la trompette marine (instrument à corde unique et à archet) et aux cithares à une corde d'Asie du Sud-Est. Les monocordes ont cependant continué à être utilisés comme outils scientifiques et pédagogiques ; jusqu'au xviiie siècle, ils ont servi à accorder les orgues.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« MONOCORDE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/monocorde/