Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MIOSSEC (1964- )

Miossec

Miossec

C’est dans un mélange de rock acoustique et de chanson française que le public hexagonal découvre Miossec en 1994 avec « Non, non, non, non (je ne suis plus saoul) ». Sa façon d’écrire et de chanter se caractérise très tôt par une alliance de colère et de fragilité présentées à travers les maux au quotidien d’une classe sociale prolétaire.

Tonnerre de Brest

Située à l’extrémité ouest de la Bretagne, Brest, la ville qui le voit naître le 24 décembre 1964, marque profondément Christophe Miossec. Plusieurs membres de sa famille font partie du monde ouvrier et ont travaillé à l’arsenal, une des plus importantes bases navales de la Marine nationale. À quatorze ans, il intègre son premier groupe, Printemps Noir, avec lequel il accède à une certaine notoriété, enchaînant de nombreux concerts et fédérant un vivier de fans jusqu’à sa dissolution en 1984. Il abandonne alors la musique, poursuit ses études et enchaîne les petits boulots. Ce n’est que dix ans plus tard, écœuré par le monde du travail, qu’il décide de revenir pleinement à la musique.

Son premier album sort en 1995 et fait dans la sobriété et le dépouillement, contrairement à son titre en forme d’autodérision, Boire. Miossec est alors un trio dans lequel les deux guitaristes, Guillaume Jouan et Bruno Leroux, accompagnent le chanteur. Les textes rugueux parlent du trentenaire qu’il est, de ses amours, ses failles et ses ivresses ; la musique, quant à elle, se veut acoustique. En parallèle d’une tournée effrénée et remplie d’excès, Miossec travaille, dès le milieu de l’année 1996, au successeur de Boire et Baiser voit le jour, moins d’un an après, en 1997. Ce deuxième album dépeint des moments de ruptures et de trahisons qu’elles soient sentimentales ou politiques. Miossec est alors très présent dans les médias, Boire est devenu disque d’or et le clip « La Fidélité » est diffusé en boucle sur les chaînes musicales.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : auteur, chargé de la programmation culturelle à l'Espace culturel François-Mitterrand, Cantaleu
  • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Miossec

Miossec