MENGISTU ou MENGUISTU HAÏLÉ MARIAM (1937- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Militaire et homme politique éthiopien, président de la République de 1977 à 1991.

Haïlé Mariam Mengistu naît en 1937 à Walayata dans le Harar (Éthiopie). Il suit une formation d'officier à l'école militaire d'Holeta avant de compléter ses études aux États-Unis. Promu au rang de général de division, il fait partie d'un groupe de jeunes officiers et d'appelés qui, mécontents du manque d'évolution et de promotion au sein de l'armée, fomentent une rébellion contre l'empereur Hailé Sélassié Ier. En juin 1974, Mengistu est ainsi nommé à la tête du Derg, comité de coordination des forces armées, de police et forces territoriales. L'arrestation de l'empereur en septembre met fin à des siècles de monarchie. Mengistu est alors nommé vice-président du conseil militaire qui, sous l'égide du Derg, assume les fonctions de gouvernement provisoire. Le 23 novembre 1974, il ordonne l'assassinat du président du conseil militaire et demande la mise à mort de soixante aristocrates et représentants officiels de l'ancien régime impérial. Ayant également fait tuer certains opposants au sein du conseil militaire, Mengistu devient l'homme fort du régime. Décidé à suivre un modèle communiste, il se met à nationaliser les entreprises et les terres agricoles.

En février 1977, Mengistu, désormais lieutenant-colonel, sort victorieux d'une échauffourée sanglante entre ses partisans au sein du conseil militaire et les dissidents. Le président et plusieurs autres membres sont tués au cours de l'émeute. Mengistu devient donc le chef de l'État et le président du conseil. Il mène alors une campagne de terreur pour écraser ses opposants armés au sein de la population civile. Quelques mois plus tard, il demande des armes à l'Union soviétique et des troupes à Cuba pour repousser une invasion somalienne dans la région de l'Ogaden. Maître incontesté du pays, Mengistu crée le Parti des travailleurs éthiopiens en 1984 et fait rédiger, en 1986, une Constitution qui sera adoptée en 1987. Élu président de la République par un nouveau Parlement en septembre 1987, il doit fa [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification


Autres références

«  MENGISTU ou MENGUISTU HAÏLÉ MARIAM (1937- )  » est également traité dans :

ÉTHIOPIE

  • Écrit par 
  • Jean CHAVAILLON, 
  • Jean DORESSE, 
  • Éloi FICQUET, 
  • Alain GASCON, 
  • Jean LECLANT, 
  • Hervé LEGRAND, 
  • Jacqueline PIRENNE, 
  • R. SCHNEIDER
  • , Universalis
  •  • 24 456 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre « Contradictions et défaillances »  : […] Au niveau institutionnel, toutes les décisions sont, en principe, arbitrées par l'Assemblée nationale ( shengo ), qui est formée à l'issue des élections générales de juin 1987, au cours desquelles les électeurs ont à choisir entre plusieurs candidats du parti unique. Mais, en pratique, derrière la multiplication des instances aux attributions enche […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethiopie/#i_95608

Pour citer l’article

« MENGISTU ou MENGUISTU HAÏLÉ MARIAM (1937- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mengistu-menguistu/