UHLE MAX (1856-1944)

Max Uhle fut un anthropologue allemand. Auteur de très nombreuses études sur divers sites archéologiques d'Argentine, de Bolivie (Die Ruinenstaette von Tiahuanaco, 1892), du Chili et, surtout, du Pérou. Pachacámac, publié en 1898, constitue la première étude stratigraphique réalisée en Amérique. Uhle établit le premier une séquence chronologique des cultures péruviennes fondée sur la stratigraphie et il en proposa une origine mésoaméricaine. Max Uhle a laissé plus de cent trente publications, et il est considéré comme le « père de l'archéologie péruvienne ».

—  Danièle LAVALLÉE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  UHLE MAX (1856-1944)  » est également traité dans :

TELLO JULIO CÉSAR (1899-1962)

  • Écrit par 
  • Danièle LAVALLÉE
  •  • 154 mots

(Arqueologia del valle de Casma, 1956). Ses travaux ont révélé le haut degré de développement des cultures préincaïques auxquelles, contrairement à M. Uhle, il prêtait une origine amazonienne (Antiguo Pérú, 1929, et Origen y desarollo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/julio-cesar-tello/#i_56598

Pour citer l’article

Danièle LAVALLÉE, « UHLE MAX - (1856-1944) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/max-uhle/