FELS MATHIAS (1922-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Galeriste français. Né en 1922 à Berlin, fils du critique d'art Florent Fels, Mathias Fels est élève au lycée Henri-IV à Paris. Ses études sont interrompues par son départ pour le Service du travail obligatoire. Après son retour à Paris en 1945, il vit de petits métiers avant de devenir courtier en art par l'intermédiaire d'amis artistes de son père qui lui demandent de vendre leurs tableaux. En 1955, il ouvre avec la collectionneuse Rosa Faure une galerie boulevard Haussmann qui expose essentiellement des œuvres post-impressionnistes et fauves, comme Vlaminck. L'année suivante, Mathias Fels vend un dessin de Nicolas de Staël au marchand d'art suisse Jan Krugier, qui lui propose alors de devenir son correspondant parisien. Fort de cette expérience et de ce soutien, il présente davantage l'art de son temps, avec des artistes de l'École de Paris d'après guerre (Messagier, Bazaine, Vieira da Silva, Hartung, Fautrier, Tal Coat). Puis, à contre-courant des galeries parisiennes, il privilégie un retour à la figuration en exposant dès 1961 Giacometti, Francis Bacon, Dubuffet. Il présente également les artistes de la Figuration narrative, qu'il nomme la Nouvelle Figuration, comme Hervé Télémaque (1962), Peter Klasen, Bernard Rancillac, Erro et ceux du mouvement concurrent, le Nouveau Réalisme, avec Daniel Pommereulle et Jean-Pierre Raynaud (1966). Il montre également des œuvres de Lucio Fontana (1969) et Piero Manzoni (1970).

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« FELS MATHIAS - (1922-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mathias-fels/