MARTINET

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sous le nom de martinet se trouvent rassemblées environ soixante-dix espèces d'oiseaux au vol agile et rapide de la famille des Apodidés (ordre des Apodiformes, qui inclut également les colibris). Les autres membres de la famille sont les salanganes. Les martinets vivent dans la plupart des régions du monde à l'exception des zones polaires, du sud du Chili et de l'Argentine, de la Nouvelle-Zélande et de la majeure partie de l'Australie.

Les martinets, qui ressemblent beaucoup à des hirondelles, ont une longueur variant entre 9 et 23 centimètres. Ils ont les ailes remarquablement longues et le corps puissant et trapu. Le plumage compact est mat ou brillant, de couleur grise, brune, ou noire, avec parfois des marques pâles ou blanches sur la gorge, le cou, l'abdomen ou le croupion. La tête et le bec sont larges et ce dernier est court et légèrement recourbé. La queue est souvent courte mais peut être longue et très fourchue. Les pattes sont très courtes et faibles : avec leurs serres pointues, elles ne servent à l'oiseau qu'à s'accrocher à des surfaces verticales. Les martinets à queue souple s'aident de leur doigt postérieur tourné vers l'avant. Chez les martinets à queue épineuse ce sont les courtes rectrices aux extrémités aussi pointues que des aiguilles qui leur servent d'appui, les pattes ayant subi moins de transformations. Un martinet qui se pose sur un sol plat peut se révéler incapable de s'envoler à nouveau.

Infatigables, les martinets volent sans relâche, capturant des insectes dans leur bec grand ouvert. Ils boivent, se baignent et parfois même s'accouplent en vol. Leurs battements d'ailes sont relativement raides et lents (de quatre à huit par seconde), mais la forme des ailes en cimeterre fait que le martinet est l'oiseau le plus apte à voler à grande vitesse et il est en effet le plus rapide de tous les petits oiseaux. On pense que le martinet atteint de façon régulière une vitesse de 110 kilomètres par heure, certains témoignages – [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« MARTINET », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/martinet/