MANQUE, psychanalyse

BOULIMIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ABOULKER
  •  • 206 mots

Se manifestant par la consommation excessive, incessante et gloutonne d'aliments, la boulimie relève d'un mécanisme non pas organique mais psychique, contrairement à ce qui caractérise la polyphagie. Dans la polyphagie, la consommation accrue d'aliments est due à une augmentation physiologique de l'appétit, déterminée par une dette énergétique ou une déperdition calorique anormalement importante : […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/boulimie/#i_3972

FRUSTRATION

  • Écrit par 
  • Jacques NASSIF
  •  • 7 788 mots

Dans le chapitre « Le modèle énergétique »  : […] Freud écrit, dans Moralité sexuelle « civilisée » et nervosité moderne  : « Il nous semble que la constitution innée de chaque individu décide en dernier chef de la mesure dans laquelle une partie de sa pulsion sexuelle pourra être sublimée et réutilisée. En sus, les effets de l'expérience et les influences intellectuelles sur son appareil psychique parviennent à amener la su […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frustration/#i_3972

LIBIDO

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 11 318 mots

Dans le chapitre « Le sexe de la libido à la lumière de la castration »  : […] La notion platonicienne de l'Éros repose sur le mythe de l'unité de l'androgyne primordial. De même est-ce d'un mythe que Jacques Lacan partait au congrès de Bonneval de 1960, marquant sa conception de la libido de cette touche de fantaisie que Freud tenait pour indispensable à tout progrès de sa métapsychologie : mythe de l'œuf « qui peut-être s'indique comme refoulé à la suite de Platon dans la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/libido/#i_3972

PRIVATION

  • Écrit par 
  • Baldine SAINT GIRONS
  •  • 1 102 mots

Confondre manque et privation revient à occulter la distinction soulignée par Kant dans l' Essai pour introduire en philosophie le concept de grandeur négative entre opposition logique et opposition réelle. La connexion logique n'a guère de conséquence réelle : elle comporte une négation sans position, le « manque » consistant en un simple « défaut » d'être. Ainsi un corps en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/privation/#i_3972

PSYCHANALYSE

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 17 217 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Être et pensée »  : […] En 1964, cependant, succède à l'élaboration d'un organon la restitution de la dialectique sous-jacente à la psychanalyse. Dans cette vue, l'analyse des opérations logiques dont se soutient le cogito porte au niveau d'une critique de l'ontologie la genèse précédemment développée du rapport du signifiant au sujet. Le sujet se constitue, en effet, de l'écl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychanalyse/#i_3972

PSYCHOSE

  • Écrit par 
  • Pierre FÉDIDA, 
  • Pierre JUILLET, 
  • Hélène STORK
  •  • 10 030 mots

Dans le chapitre « La fantasmatique œdipienne »  : […] Si la plupart des auteurs ont reconnu l'importance des facteurs prégénitaux dans l'organisation de la psychose, ils n'ont pas tous donné la place qui lui convenait au complexe d' Œdipe. À penser celui-ci comme relevant d'une organisation tardive dans le développement, on est tenté de décrire une structure psychotique dans les conditions d'un développement préœdipien. Le mérite de Melanie Klein es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychose/#i_3972