MANDORLE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le terme « mandorle » désigne une « gloire » en forme d'amande (de l'italien mandorla) qui concrétise le rayonnement émanant d'un personnage divin ou céleste. La mandorle entoure le Christ en majesté dans la représentation du Jugement dernier selon saint Matthieu ou de la vision apocalyptique selon saint Jean, ou même la Vierge en majesté dans la scène de l'Assomption. La mandorle peut être aussi circulaire ou composée de deux cercles imbriqués l'un dans l'autre comme sur les fresques des culs-de-four des absides de l'église Saint-Gilles de Montoire (dans le Loir-et-Cher).

Christ en majesté

Christ en majesté

photographie

Christ en majesté, entouré des symboles des quatre Évangélistes, fin du XIIe siècle. Psautier de Westminster, British Library, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

—  Maryse BIDEAULT

Écrit par :

Classification


Autres références

«  MANDORLE  » est également traité dans :

SAINT-GENIS-DES-FONTAINES

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 266 mots

La plus ancienne mention de l'existence d'un monastère à Saint-Genis-des-Fontaines (près de Céret, Pyrénées-Orientales) n'est pas antérieure à 819. On sait qu'il fut détruit puis reconstruit peu avant 981. C'est de cette époque que remonte le transept étroit et très saillant ; les absides semi-circulaires sont précédées par une partie droite ; les fenêtres n'ont qu'un seul ébrasement et les murs s […] Lire la suite

Pour citer l’article

Maryse BIDEAULT, « MANDORLE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/mandorle/