Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MANDORLE

Christ en majesté

Christ en majesté

Le terme « mandorle » désigne une « gloire » en forme d'amande (de l'italien mandorla) qui concrétise le rayonnement émanant d'un personnage divin ou céleste. La mandorle entoure le Christ en majesté dans la représentation du Jugement dernier selon saint Matthieu ou de la vision apocalyptique selon saint Jean, ou même la Vierge en majesté dans la scène de l'Assomption. La mandorle peut être aussi circulaire ou composée de deux cercles imbriqués l'un dans l'autre comme sur les fresques des culs-de-four des absides de l'église Saint-Gilles de Montoire (dans le Loir-et-Cher).

— Maryse BIDEAULT

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Christ en majesté

Christ en majesté

Autres références

  • SAINT-GENIS-DES-FONTAINES

    • Écrit par Alain ERLANDE-BRANDENBURG
    • 266 mots

    La plus ancienne mention de l'existence d'un monastère à Saint-Genis-des-Fontaines (près de Céret, Pyrénées-Orientales) n'est pas antérieure à 819. On sait qu'il fut détruit puis reconstruit peu avant 981. C'est de cette époque que remonte le transept étroit et très saillant ; les absides semi-circulaires...

Voir aussi