MACADAM

L’évidence trompeuse avec laquelle est utilisé dans le langage courant le terme « macadam » pour désigner le revêtement des routes constitue un abus de langage manifeste et masque la mise au point progressive et complexe d’une invention décisive survenue au début du xixe siècle dans le but de faciliter le roulement sur les chaussées.

Le macadam était initialement une technique révolutionnaire d’empierrement des chaussées par concassage des pierres, ce qui représenta un progrès sensible par rapport aux modes de pavement essentiellement utilisés auparavant. Cette invention, certes disputée par rapport aux techniques mises au point antérieurement par les ingénieurs français Jean-Rodolphe Perronet (1708-1794) et Pierre Marie Jérôme Trésaguet (1717-1796), est cependant attribuée avec de sérieuses raisons à l’ingénieur écossais John Loudon McAdam (1756-1836), qui lui a donné son nom. Ce dernier, dont le portrait figure en bonne place au British Museum à Londres, peut être rattaché aux « Lumières écossaises » qui, avec David Hume (1711-1776) en philosophie et Adam Smith (1723-1790) en économie politique, ainsi que Thomas Telford (1757-1834), autre ingénieur civil écossais grand constructeur de routes, ponts et canaux, ont participé à l’essor industriel du Royaume-Uni.

Rouleau-compresseur

Rouleau-compresseur

photographie

Si les engins de chantiers ont certes évolué (ici rouleau-compresseur contemporain), le travail préparatoire concernant l'empierrement des chaussées reste fondé sur une technique ancienne datant de 1815. Celle-ci, appelée macadam, consiste à superposer des couches d'empierrement de... 

Crédits : Risto Viita/ Shutterstock

Afficher

Né à Ayr dans une famille de dix enfants, John Loudon McAdam fut envoyé à l’âge de quatorze ans aux États-Unis pour y commercer au côté de son oncle. Devenu premier trésorier de la Chambre de commerce de New York, il perdit sa fortune avec la révolution américaine et rentra en Écosse en 1783. Il s’établit ensuite à Bristol (Angleterre), devint administrateur des routes à péages de sa région puis, avec ses trois fils, s’investit dans la construction de routes à grande circulation.

Les premiers essais attestés de « macadamisation » eurent lieu en 1815 et 1816. Ils furent rapidement théorisés par McAdam dans un livret intitulé Remarks (or Observations) on the Present System of Roadmaking dont neuf éditions mises à jour sont parues entre 1816 et 1827 – puis dans un traité intitulé A Practical E [...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : enseignant-chercheur, maître de conférences en histoire contemporaine à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne

Pour citer l’article

Mathieu FLONNEAU, « MACADAM », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/macadam/