NEUWIRTH LUCIEN (1924-2013)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le législateur engagé

Nommé secrétaire général du groupe U.N.R. de l’Assemblée en 1959, il devient l’adjoint de Jacques Baumel, secrétaire général du parti. Il appartient au comité central des partis gaullistes successifs (U.N.R., U.D.-Ve, U.D.R. puis R.P.R.). Il est constamment réélu comme député jusqu’en 1977 où, s’étant présenté à Cannes, il est battu. Des législatives partielles dans la Loire lui permettent en 1978 de retrouver l’Assemblée. Lucien Neuwirth accède à la notoriété nationale lorsqu’il rédige, en 1967, une proposition de loi abrogeant la loi de 1920 criminalisant la propagande anticonceptionnelle. Pour défendre son texte sur la régulation des naissances (loi sur la pilule contraceptive qui portera bientôt son nom), il rédige un ouvrage (le Dossier de la pilule, 1967) qu’il présente dans les médias. Le texte est promulgué le 28 décembre 1967 en dépit de l’opposition de la majorité des députés gaullistes. Son ouverture d’esprit se manifeste de nouveau en 1975 lors des débats parlementaires sur la loi relative à l’interruption volontaire de grossesse, qu’il soutient et complète par des amendements importants.

Lucien Neuwirth

Lucien Neuwirth

Photographie

Lucien Neuwirth en 1994, quand il était sénateur de la Loire. 

Crédits : James Andanson/ Sygma/ Getty Images

Afficher

Battu aux législatives de 1981, Lucien Neuwirth, qui préside le conseil général de la Loire depuis 1979, est élu sénateur en 1983, un siège qu’il occupera jusqu’en 2001. Il s’engage de nouveau sur des questions sensibles. En 1995, il est à l’origine d’une loi sur la prise en charge de la douleur et, en 1999, d’une autre sur les soins palliatifs. Lucien Neuwirth a fait le récit de ses souvenirs militaires et politiques dans Ma Guerre à 16 ans, paru en 1986, et Mais après tout, paru en 1994. Devenu membre du Comité consultatif national d’éthique, il meurt le 26 novembre 2013 à Paris.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : agrégé d'histoire, maître de conférences en histoire contemporaine à l'université de Lorraine

Voir aussi

Pour citer l’article

François AUDIGIER, « NEUWIRTH LUCIEN - (1924-2013) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-neuwirth/