ROBERT LOUIS (1904-1985)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Louis Robert, un des plus grands hellénistes du xxe siècle est issu d'une famille modeste établie dans le Limousin. Dès la fin de ses études secondaires, sa passion pour la Grèce se trouva avivée par la lecture des « voyageurs » des xvie-xixe siècles. Très vite remarqué par Maurice Holleaux, ancien directeur de l'École française d'Athènes et professeur au Collège de France, L. Robert entre à l'École normale supérieure en 1924. Avant même d'être admis, en 1927, à l'École française d'Athènes, il donne ses premiers articles concernant des inscriptions grecques. Il apparaît bientôt que les grands épigraphistes français, tels Letronne, P. Foucart et Holleaux, ont trouvé un successeur et A. Wilhelm, le savant autrichien qui règne alors sur les études d'épigraphie grecque, un jeune émule. Durant les années qu'il passe en Grèce, L. Robert ne fouille pas mais parcourt le pays et la Turquie voisine. En 1931, il entre à l'École pratique des hautes études, où il formera jusqu'en 1974 deux générations d'épigraphistes aussi bien étrangers que français, car son renom fut très vite international, comme le prouvent les consécrations qui ne tardèrent pas à lui échoir : professeur au Collège de France en 1939, il entra à l'Institut dès 1948 et fut ensuite élu membre de nombreuses académies étrangères. Avec sa femme, il publia chaque année, depuis 1938, dans la Revue des études grecques, un copieux « Bulletin épigraphique » où étaient signalées, commentées et souvent corrigées presque toutes les publications d'inscriptions grecques. Aux divers livres qu'il a consacrés aux cités grecques de l'Asie Mineure — qu'il connaissait mieux que personne pour l'avoir maintes fois parcourue, souvent à cheval à la manière des anciens « voyageurs » —, il faut adjoindre les treize fascicules de ses Hellenica et d'innombrables articles repris dans ses Opera minora selecta. Au moment où la maladie interrompit cette activité prodigieuse, il mettait la dernière main à la publication des inscriptions du s [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : ancien membre de l'École française d'Athènes, professeur émérite d'archéologie grecque à l'université de Paris-X-Nanterre

Classification

Pour citer l’article

Bernard HOLTZMANN, « ROBERT LOUIS - (1904-1985) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-robert/