GOTTSCHALK LOUIS MOREAU (1829-1869)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Louis Moreau Gottschalk fut le premier pianiste américain à atteindre la renommée internationale et le premier compositeur de son pays à mettre à profit les thèmes et les rythmes des musiques populaires afro-américaines, latino-américaines et créoles, ainsi que les mélodies folkloriques des États-Unis.

Né le 8 mai 1829, à La Nouvelle-Orléans, Louis Moreau Gottschalk est le fils d'un père anglo-allemand et il possède par sa mère des racines françaises. Enfant prodige maîtrisant plusieurs instruments, il est reconnu dès la fin de son adolescence comme un véritable porte-étendard du Nouveau Monde.

Il séjourne en Europe de 1842 à 1853, puis regagne les États-Unis, où il fait ses débuts à New York en 1853. Après une tournée aux États-Unis et dans les Caraïbes, il passe plusieurs années à Cuba et dans les Antilles. En 1865, il entame une tournée en Amérique du Sud, qui se termine par sa mort, le 18 décembre 1869, à Tijuca, quartier de Rio de Janeiro, trois semaines après un dernier récital dévolu exclusivement à ses œuvres.

Parmi ses compositions, citons la Grande Tarantelle, pour piano et orchestre, Bamboula, et diverses autres pièces pour piano mêlant le style des danses créoles et latino-américaines à la virtuosité d'un jeu pianistique à l'européenne. Gottschalk écrit également des partitions vocales, souvent représentatives de la musique de salon sentimentale appréciée au début du xixe siècle. Bien qu'il soit, à l'instar de Frédéric Chopin, un pianiste et un compositeur de tradition romantique, Gottschalk ne possède pas l'inventivité harmonique de ce dernier et se laisse plus facilement aller vers la manière populaire. Sa musique connaît un regain d'intérêt depuis le milieu du xxe siècle. Son ouvrage Notes of a Pianist (édité par sœur Clara Gottschalk, 1881 ; Les Voyages extraordinaires de L. Moreau Gottschalk, pianiste et aventurier, P.-M. Favre, Lausanne, Paris, 1985) présente des articles signés de sa main ainsi que des récits de ses voyages.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« GOTTSCHALK LOUIS MOREAU - (1829-1869) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 décembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/louis-moreau-gottschalk/