LIVRES EN BRODERIE. RELIURES FRANÇAISES DU MOYEN ÂGE À NOS JOURS (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'exposition Livres en broderie (30 novembre 1995-24 mars 1996) et le catalogue qui l'accompagnait furent une révélation pour tous. En effet, aucune étude ni aucune recherche n'avaient jamais auparavant été consacrées aux reliures brodées. Le fait que cette manifestation ait pris place dans le cadre historique de la bibliothèque de l'Arsenal ajouta à la portée de l'événement : cette bibliothèque est en effet vouée à l'amour du livre depuis sa création par le marquis de Paulmy voici plus de deux siècles ; elle est en outre située dans le quartier où se trouvait le couvent de la Visitation Sainte-Marie, rue Saint-Antoine, dont l'ordre était renommé pour ses travaux de broderie.

La présence de pièces déterminantes (en particulier la prestigieuse « chemise » de satin bleu fleurdelisé qui, depuis le xive siècle, accompagne le psautier de Saint Louis) conservées dans les collections de la bibliothèque de l'Arsenal depuis le xviiie siècle fut à l'origine de cette étude sur la reliure brodée et de l'exposition qui s'ensuivit. Ses initiatrices, Sabine Coron et Martine Lefèvre, conservateurs en chef à l'Arsenal, décidèrent dans un premier temps de recenser les reliures brodées à travers les principales collections – publiques et privées – en France et à l'étranger. Une vaste enquête permit de répertorier plus de 180 reliures brodées françaises, parmi lesquelles on distingue, outre les almanachs brodés du xviiie siècle, en grand nombre, et les reliures des xixe et xxe siècles, 79 pièces majeures qui se répartissent comme suit : 5 pour la période médiévale, 20 pour le xvie siècle, 40 pour le xviie siècle, 14 pour la première moitié du xviiie siècle. Ces chiffres traduisent bien la rareté des reliures brodées conservées. Cette rareté s'explique par le faible nombre de ces reliures dès le Moyen Âge, par leur fragilité, mais également du fait de leur remplacement fréquent par des reliures nouvelles. Les broderies retenues correspondent, dans leur ensemble, à la définition classique donnée par Charles-Ge [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

  • : journaliste, chargé de cours à l'École supérieure Estienne

Classification

Pour citer l’article

Pascal FULACHER, « LIVRES EN BRODERIE. RELIURES FRANÇAISES DU MOYEN ÂGE À NOS JOURS (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/livres-en-broderie-reliures-francaises-du-moyen-age-a-nos-jours/