LESBOS

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La plus grande des îles de l'Égée orientale. Dans l'Antiquité, son territoire était divisé entre cinq cités : Méthymna, Mytilène, Éresos, Antissa et Pyrrha. Elle était particulièrement fertile et possédait de bons ports ; au ~ vie siècle, des habitants de Lesbos commerçaient à Naucratis, en Égypte. Dominées par une aristocratie puissante et riche, les cités de l'île n'en connurent pas moins des troubles intérieurs, singulièrement Mytilène, et c'est pour y mettre fin que des pouvoirs exceptionnels furent accordés au début du ~ vie siècle à Pittacos, qui reçut le titre d'aisymnète, mais exerça en fait pendant dix ans à Mytilène une véritable tyrannie, si l'on en croit le témoignage du poète Alcée. Ce dernier est, avec Sappho, l'un des plus grands poètes lyriques grecs des ~ viie et vie siècles. On ne possède que des fragments de son œuvre, qui comprend à la fois des chansons politiques dirigées contre les tyrans, des chansons à boire, des poèmes religieux (hymnes à Apollon, à Hermès) et des poèmes érotiques. Quant à Sappho, originaire aussi de Mytilène, elle composa surtout des poésies amoureuses adressées à ses compagnes, qui formaient avec elle une sorte de confrérie religieuse aristocratique vouée au culte d'Aphrodite. Au ~ vie siècle, les cités de l'île de Lesbos adhérèrent à la ligue attico-délienne ; mais, durant la guerre du Péloponnèse, Mytilène par deux fois, en ~ 428 et en ~ 412, fit sécession et en fut durement punie. Au ~ ive siècle cependant, les cités de l'île demeurèrent fidèles à l'alliance athénienne jusqu'à la conquête macédonienne. Après la mort d'Alexandre, l'île passa sous la domination d'Antigone le Borgne, puis de Lysimaque, pour finir par tomber entre les mains des Lagides.

—  Claude MOSSÉ

Écrit par :

Classification


Autres références

«  LESBOS  » est également traité dans :

GRÈCE ANTIQUE (Histoire) - La Grèce antique jusqu'à Constantin

  • Écrit par 
  • Claude MOSSÉ, 
  • Nicolas SVORONOS
  •  • 11 753 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La ligue de Délos »  : […] Les conditions mêmes de la victoire, le fait qu'Athènes – et singulièrement la flotte athénienne – avait été le principal artisan de la victoire eurent des conséquences importantes pour l'avenir de la Grèce. Athènes, en effet, n'entendait pas laisser de répit à l'ennemi. Il s'agissait de profiter de son désarroi pour libérer les Grecs d'Asie, s'assurer des positions stratégiques dans le nord et l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grece-antique-histoire-la-grece-antique-jusqu-a-constantin/#i_3542

SAPPHO (fin VIIe-déb. VIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Dominique RICHARD
  •  • 695 mots
  •  • 1 média

Poétesse grecque, Sappho, ou plus exactement en éolien Psapphô ou Psapphâ, appartenait à une famille noble de Mytilène, dans l'île de Lesbos. Son père s'appelait Scamandronyme et son frère Charoxus. Bannie vers ~ 600, elle fut exilée en Sicile puis revint au pays natal pour y finir ses jours. Ovide, dans les Héroïdes , la dépeint « petite et noire », tandis qu'Alcée, qui peut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sappho/#i_3542

Pour citer l’article

Claude MOSSÉ, « LESBOS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lesbos/