LES HÉRITIERS, Pierre Bourdieu et Jean-Claude PasseronFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Cadre théorique et limites expérimentales de l'argumentation

La thèse de l'héritage culturel est devenue, tant dans le sens commun que dans l'inconscient de maintes théories sociologiques, une sorte de truisme sinon un impensé qui sut habilement faire oublier, pour rendre compte des effets modérés de la démocratisation universitaire, le rôle de la décision individuelle dans la poursuite du cursus scolaire organisé en séquences d'orientations successives.

Le dévoilement des privilèges passe par la voie obscure des « déterminismes inconscients » et des « forces du destin social » qui suffisent à la démonstration des « ruses de la raison scolaire » dont l'autonomie relative crée, en transformant des dispositions héritées en dons naturels, les conditions d'une « violence symbolique » et assure, comme le soutiendra La Reproduction, l'exercice optimal de sa fonction dissimulée de légitimation de l'ordre établi.

Cet ouvrage a suscité une série d’interrogations. N'est-il pas réducteur et biaisé d'administrer la preuve en choisissant comme terrain expérimental privilégié les étudiants littéraires ? Ces derniers sont-ils représentatifs de tout ce qui est culturel à l'Université ? Les classes aisées ne préfèrent-elles pas d'ailleurs le nombre à la lettre ? Ne serait-il pas légitime d'évaluer les réussites authentiquement pédagogiques qui, ajoutant incontestablement aux capitaux détenus voire les modifiant, expliquent les mobilités et nuancent l'idée que « l'enseignement n'éclaire que des gens éclairés » ?

Si certains y ont lu le malaise et les travers de l'individualité intellectuelle, Les Héritiers constitue aussi, pour introduire les notions de capital, de distinction, de don et d'habitus, une préface à la pensée sociologique de P. Bourdieu.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : docteur en sociologie, D.E.A. de philosophie, maître de conférences à l'université de Paris V-Sorbonne

Classification

Les derniers événements

Espagne. Victoire du Parti populaire aux élections législatives. 20 novembre 2011

(droite nationaliste) – 4,2 p. 100 des suffrages et 16 élus. Au Pays basque, les indépendantistes radicaux d'Amaiur, héritiers de Batasuna, l'emportent en nombre de voix, obtenant 7 députés, face au Parti nationaliste basque qui a 5 élus. Le taux de participation est de 71,7 p. 100. Le 20 décembre, le Congrès des députés investira Mariano Rajoy à la présidence du gouvernement. […] Lire la suite

Autriche. Victoire électorale de l'extrême droite en Carinthie. 1er-15 mars 2009

des suffrages, les sociaux-démocrates du S.P.Ö. sont distancés, tandis que les conservateurs de l'Ö.V.P. progressent, avec 16,5 p. 100 des voix. La région, dirigée de 1989 à 1991 puis à partir de 1999 par Jörg Haider, reste entre les mains de ses héritiers, malgré un bilan économique désastreux. Le 15 […] Lire la suite

Indonésie. Victoire du parti du président Suharto aux élections législatives. 29 mai 1997

, qui comprend 500 membres, dont 75 sont désignés par l'armée. En recueillant 21 p. 100 des voix (+ 3,5 p. 100) et 89 sièges, le Parti unifié pour le développement (musulman) profite de la déroute du troisième parti autorisé, le Parti démocratique indonésien (P.D.I., chrétiens et héritiers de Sukarno […] Lire la suite

Indonésie. Victoire du parti du président Suharto aux élections législatives. 9 juin 1992

. Le Parti unifié pour le développement, d'obédience islamique, remporte 17,5 p. 100 des suffrages (+ 1,5 p. 100) et soixante-deux sièges, et le Parti démocratique indonésien, qui rassemble des nationalistes chrétiens et les héritiers de Sukarno, recueille 15 p. 100 des voix (+ 4 p. 100) et cinquante-six sièges. La participation est supérieure à 90 p. 100. […] Lire la suite

Argentine. Attaque-suicide d'une caserne par un commando d'extrême gauche. 23 janvier 1989

Un commando d'une quarantaine de personnes attaque l'importante garnison de La Tablada, dans la banlieue ouest de Buenos Aires. Les combats font trente-sept morts, dont vingt-huit parmi les membres du commando. Les assaillants sont identifiés comme étant des militants d'extrême gauche, héritiers […] Lire la suite

Pour citer l’article

Éric LETONTURIER, « LES HÉRITIERS, Pierre Bourdieu et Jean-Claude Passeron - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/les-heritiers/