ALBRET LES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Famille gasconne qui connaît l'apogée de sa puissance aux xive-xvie siècles, les Albret tirent leur nom du petit village de Labrit, sur la route de Bordeaux à Dax et Bayonne.

Des membres de la famille d'Albret prennent part à la première croisade (1096-1099), à la croisade contre les albigeois (1209-1229) et à la guerre de Cent Ans (1337-1453). C'est là que, après avoir combattu un temps au côté des Anglais, Arnaud-Amanieu d'Albret (mort en 1401) se range finalement au côté de la France en 1368. Cette décision lui vaut d'être largement récompensé : Charles V lui donne en mariage sa belle-sœur, Marguerite de Bourbon, ainsi que des terres et une compensation financière. Son fils, Charles d'Albret, connétable de France, est tué à la bataille d'Azincourt (1415).

Petit-fils de Charles, Alain le Grand (1440-1522), sire d'Albret, doit son surnom non pas à ses prouesses militaires mais à la taille importante des domaines sur lesquels il règne. C'est l'un des derniers seigneurs féodaux. Sa fille Charlotte d'Albret (1480-1514) épouse César Borgia. Son fils Jean (mort en 1516) devient roi de Navarre par son mariage avec Catherine de Foix en 1484. Petite-fille de Jean, Jeanne d'Albret (1528-1572) épouse en 1548 Antoine de Bourbon et abandonne ses titres à son fils Henri III de Navarre, qui devient roi de France sous le nom d'Henri IV. En 1550, les terres d'Albret sont érigées en duché. César-Phébus d'Albret (1614-1676), comte de Miossens, est fait maréchal de France en 1654.

—  Universalis

Classification

Autres références

«  ALBRET LES  » est également traité dans :

BOURBONS

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 6 451 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'ascension de la maison de Navarre »  : […] En 1484, la maison d'Albret avait acquis le royaume de Navarre par le mariage de Jean d'Albret avec Catherine de Foix, héritière de cette couronne. À dire vrai, ce royaume était réduit à la Basse-Navarre, située au nord des Pyrénées. La vicomté d'Albret avait été érigée en duché en 1550. Antoine apportait en mariage le duché de Vendôme, le comté de Marle et la châtellenie de La Fère (entre l'Aisne […] Lire la suite

FRANCE (Histoire et institutions) - Formation territoriale

  • Écrit par 
  • Yves DURAND
  •  • 12 872 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Apanages et alleux »  : […] La maison d'Alençon s'éteignit en avril 1525 avec la mort du duc Charles VIII d'Alençon, comte du Perche, époux de Marguerite d'Angoulême. Ses domaines, grossis de l'héritage de la maison d'Armagnac, allaient passer à la maison d' Albret par le mariage, en 1527, de Marguerite avec Henri d'Albret. Les Albret constituaient à cette date la seule maison féodale subsistante depuis la confiscation des b […] Lire la suite

Pour citer l’article

« ALBRET LES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mai 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/les-albret/