SAGAN LÉONTINE (1889-1974)

L'actrice autrichienne Léontine Schlesinger (dite Sagan) fut l'élève de Max Reinhardt et fit surtout une carrière théâtrale. Le succès de l'une de ses mises en scène, Gestern und Heute de Christa Winsloe, lui valut d'en assurer elle-même l'adaptation cinématographique, sous la supervision technique de Carl Froelich. Ce fut, sous le titre Jeunes Filles en uniformes (Mädchen in Uniform, 1931), l'une des grandes réussites de la production allemande pré-hitlérienne. L'audace du sujet (l'« amitié particulière » d'une adolescente pour son professeur, dans le cadre d'un collège de jeunes filles de Potsdam régi par une discipline toute prussienne) fut tempérée par le tact des interprètes et la délicatesse de la réalisation. Selon Georges Sadoul, l'œuvre devint un peu le symbole de « la révolte de la féminité et de la jeunesse contre l'inhumaine rigidité du militarisme nazi ». On peut aussi y voir l'un des rares plaidoyers réussis en faveur de l'homosexualité féminine, d'où toute intention de scandale est exclue. Depuis lors, nombre de films ont repris ce thème, d'Olivia à Thérèse et Isabelle, en passant par un remake des mêmes Jeunes Filles en uniformes (dû à Geza Radvanyi, 1958), qui n'ont fait que mieux ressortir la perfection du modèle.

Ayant fui l'Allemagne nazie dès 1932, Léontine Sagan fit un second film en Grande-Bretagne à l'instigation d'Alexandre Korda : Hommes de demain (Men of To-Morrow, 1932), avec Merle Oberon, également situé dans les milieux universitaires. Ce fut un échec. Elle se consacra alors entièrement au théâtre, notamment en Afrique du Sud (de 1939 à 1943), puis devint imprésario.

Men of Tomorrow, L. Sagan et Z. Korda

Men of Tomorrow, L. Sagan et Z. Korda

photographie

Scène du film de Leontine Sagan et Zoltan Korda, Men of Tomorrow (1932). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Claude BEYLIE

Écrit par :

  • : docteur ès lettres, professeur émérite à l'université de Paris-I, historien du cinéma

Classification


Autres références

«  SAGAN LÉONTINE (1889-1974)  » est également traité dans :

EXPRESSIONNISME

  • Écrit par 
  • Jérôme BINDÉ, 
  • Lotte H. EISNER, 
  • Lionel RICHARD
  •  • 12 593 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le cinéma expressionniste et l'acteur »  : […] Cependant, un tel film permet de se rendre compte des difficultés que rencontre la création d'une œuvre qui serait intégralement expressionniste : l'acteur, cette Naturform , cette forme naturelle, comme le déplorent les fervents du genre, reste souvent un obstacle. Il n'y a ici que Ernst Deutsch, caissier en fuite, arraché à son monde quotidien, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/expressionnisme/#i_15667

Pour citer l’article

Claude BEYLIE, « SAGAN LÉONTINE - (1889-1974) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/leontine-sagan/