WARREN LEONARD (1911-1960)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Baryton américain, né le 21 avril 1911 dans le Bronx, à New York, mort le 4 mars 1960 à New York.

Né de parents juifs émigrés de Russie, Leonard Warren, de son vrai nom Warrenoff, commence à étudier la musique à la Greenwich House Music School de New York et chante dans la chorale du Radio City Music Hall de 1935 à 1938. En 1938, après avoir pris des cours de chant auprès de Sidney Dietch, il participe aux auditions radiodiffusées du Metropolitan Opera et décroche un contrat ainsi qu'une bourse pour étudier à Milan. Il fait sa première apparition au Metropolitan en 1938 lors d'un concert regroupant des extraits d'airs d'opéra et fait ses véritables débuts à l'opéra sur cette même scène en 1939, incarnant Paolo Albani dans Simon Boccanegra de Giuseppe Verdi.

Outre sa longue carrière américaine, Warren fait des tournées en Amérique du Sud, au Canada, en Italie et en Union soviétique. Il obtient ses plus grands succès dans les opéras de Verdi, en interprétant Tonio dans Pagliacci de Leoncavallo, et en incarnant Scarpia dans Tosca de Puccini. Il est souvent diffusé à la radio, apparaît dans de multiples films, et fait de nombreux enregistrements. Il meurt sur la scène du Metropolitan pendant une représentation de La Force du destin de Verdi.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« WARREN LEONARD - (1911-1960) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/leonard-warren/