LE MALADE IMAGINAIRE, MolièreFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Masques et contre-masques

Si les circonstances ont fait du Malade imaginaire l’ultime pièce de Molière, on ne saurait pour autant la tenir pour une œuvre-testament, notion romantique assez éloignée de l’esprit du xviie siècle en général, et de celui de l’auteur en particulier. Il reste qu’on retrouve ici la plupart des thèmes, des ressorts dramaturgiques et des procédés comiques qui ont assuré le succès de Molière auprès de la Cour et du public.

Outre plusieurs farces de jeunesse, certaines d’attribution douteuse, Molière a consacré pas moins de quatre comédies à la satire de la médecine (L’Amour médecin, Le Médecin malgré lui, Monsieur de Pourceaugnac et Le Malade imaginaire). On a pu à cet égard invoquer la disposition mélancolique d’un auteur obsédé par la maladie et la mort, mais il faut rappeler que ce topos du théâtre comique français, du Moyen Âge (Le Vilain Mire) au xxe siècle (Knock), est abondamment traité au xviie siècle, en particulier dans les spectacles populaires, comme la commedia dell’arte (le personnage d’Il Dottore). Il ne fait guère de doute que Molière ait puisé là une matière propre à satisfaire un public heureux de se trouver en terrain connu, tout en jouant sur les registres de la farce : personnages immédiatement identifiables à leur accoutrement, plaisanteries plus ou moins scabreuses liées au corps (le lavement)... Encore convient-il de préciser que, dans une sorte de querelle scientifique des Anciens et des Modernes, c’est moins la médecine en général qui est ici tournée en ridicule que sa version française contemporaine, à la fois inefficace, arrogante et rétrograde dans son rejet dogmatique des « prétendues découvertes de notre siècle touchant la circulation du sang et autres opinions de la même farine » (II, 5).

Enfin et surtout, la satire de la médecine s’inscrit chez Molière dans une perspective plus large : les trois ressorts dramaturgiques de la pièce – le père fait obstacle au projet amoureux de sa fille, la marâtre cherche à détourner la fortune de son époux, l’hypocondriaque se livre entièr [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

Classification

Autres références

«  LE MALADE IMAGINAIRE, Molière  » est également traité dans :

CHRISTIE WILLIAM (1944- )

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 2 344 mots

Dans le chapitre « Du miracle d'« Atys » à Mozart »  : […] William Lincoln Christie naît à Buffalo (État de New York) le 19 décembre 1944. Sa formation musicale, commencée auprès de sa mère, comprend l'étude des instruments à clavier (piano, avec Laura Kelzy, orgue, auprès de Reed Jerome, clavecin, avec Igor Kipnis, au Berkshire Music Center de Tanglewood) ; elle est couronnée par un diplôme d'histoire de l'art obtenu en 1966 à l'université Harvard. Il a […] Lire la suite

FRANÇAISE LITTÉRATURE, XVIIe s.

  • Écrit par 
  • Patrick DANDREY
  •  • 7 323 mots

Dans le chapitre « La comédie »  : […] Entre-temps, la comédie a opéré dans la hiérarchie des jugements poétiques une ascension considérable, au point de rivaliser en considération avec le genre tragique. Corneille et Rotrou avaient d’abord tiré de la comédie d’intrigue romanesque et de registre galant, dans le sillage de la commedia erudita italienne, un miroir flatteur et enjoué de la vie à l’âge des amours et des peines de cœur po […] Lire la suite

PULCINELLA

  • Écrit par 
  • Valeria TASCA
  •  • 942 mots

Pulcinella est l'un des types de la commedia dell'arte. Apparu au xvii e siècle dans le théâtre napolitain, il devint bientôt célèbre en Europe et se maintint dans le théâtre populaire jusqu'à la fin du xix e siècle. On a cherché depuis le xviii e siècle à conférer des lettres de noblesse à la comédie italienne en la faisant dériver du théâtre latin. Il est impossible aujourd'hui d'admettre ces […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Guy BELZANE, « LE MALADE IMAGINAIRE, Molière - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/le-malade-imaginaire/