LÊ LÓI (mort en 1433) empereur du Vietnam (1428-1433)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fondateur de la dynastie des Lê, Lê Lói est un des héros de l'histoire vietnamienne. Propriétaire foncier au Thanh Hoa, il suscite en 1418 un mouvement de libération contre l'occupant chinois, qu'il va combattre pendant dix ans. Menant d'abord, avec des fortunes diverses, une guerre de guérilla contre les troupes d'occupation, il crée ensuite une véritable armée, avec laquelle, à partir de 1424, il libère les provinces sud du Dai Viêt (le nord de l'actuel Vietnam central), puis, à partir de 1426, les provinces du Nord (la région du fleuve Rouge), forçant l'ennemi à se retirer dans les places fortes dont il s'empare. Les Ming décident de traiter et, contre la reconnaissance nominale de leur suzeraineté, acceptent de ramener leurs troupes en Chine. Les dignitaires viêt demandent alors à Lê Lói de monter sur le trône. Il devient empereur en 1428 sous le nom de Lê Thái-tô, après avoir fait empoisonner l'empereur Trân Cao qu'il avait, pour des besoins politiques, proclamé et fait investir par la Chine, un an plus tôt. À peine monté sur le trône, il restaure l'administration du pays, organise la lutte contre le brigandage né de la guerre, ce qui le conduit à promulguer un code pénal rigoureux, et cherche à redonner à l'agriculture une place prééminente ; pour ce faire, il décrète une réforme agraire et procède à une redistribution des terres entre tous les habitants. On lui doit aussi la réorganisation de l'enseignement et l'adoption du confucianisme comme doctrine officielle. À la fin de son règne, il mène deux campagnes victorieuses contre des montagnards de la haute région et, après avoir fait exécuter deux de ses compagnons de la guerre d'indépendance qui, descendants de l'ancienne maison impériale des Trân, auraient pu être une menace contre la dynastie qu'il venait de fonder, il meurt en laissant le trône à son fils Lê Thái-tông.

—  Pierre-Bernard LAFONT

Écrit par :

Classification


Autres références

«  LÊ LÓI (mort en 1433) empereur du Vietnam (1428-1433)  » est également traité dans :

DYNASTIE MING - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 355 mots

1368 Le rebelle Zhu Yuanzhang s'empare de Pékin, capitale de la dynastie mongole des Yuan, et fonde la dynastie des Ming, en prenant le nom de règne de Hongwu. 1380 Première d'une longue série de purges : procès de Hu Weiyong, compagnon de lutte de Hongwu ; quinze mille personnes sont jugées avec lui. L'empereur concentre tous les pouvoirs. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dynastie-ming-reperes-chronologiques/#i_49501

VIETNAM

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Pierre-Bernard LAFONT, 
  • NGUYÊN TRÂN HUÂN, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Matthieu SALOMON, 
  • Stéphanie SOUHAITÉ, 
  • Christian TAILLARD
  • , Universalis
  •  • 46 527 mots
  •  • 40 médias

Dans le chapitre « De grandes dynasties nationales »  : […] Les trois premières dynasties nationales, celles des Ngô, des Dinh et des Lê antérieurs, consolidèrent l'indépendance du royaume, mais leur règne fut trop court (939-1009), trop agité par des luttes incessantes et sauvages que se livraient les clans féodaux rivaux pour permettre d'obtenir des résultats positifs. Des invasions chinoise et cham furent toutefois brisées. En fait, l'organisation du pa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vietnam/#i_49501

Pour citer l’article

Pierre-Bernard LAFONT, « LÊ LÓI (mort en 1433) empereur du Vietnam (1428-1433) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-loi/