LE LIVRE DU COURTISAN, Baldassarre CastiglioneFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Commencé vers 1513, achevé vers 1524, corrigé sans cesse jusqu'à sa publication à Venise en 1528, Le Livre du courtisan de Baldassarre Castiglione (1478-1529) est le chef-d'œuvre unique et solitaire d'un homme qui entendait en faire la bible des nouvelles cours. Le succès du texte fut aussi immédiat que durable, non seulement dans l'Italie du xvie siècle, mais dans toute l'Europe jusqu'à la fin du xviiie siècle.

Balthazar Castiglione, Raphaël

Diaporama : Balthazar Castiglione, Raphaël

Diaporama

RAPHAËL, Balthazar Castiglione, huile sur toile. Musée du Louvre, Paris. 

Crédits : Erich Lessing/ AKG

Afficher

Fils d'un noble mantouan, apparenté aux Gonzague, Castiglione a d'abord conduit lui-même une vie de courtisan auprès des cours septentrionales italiennes des Sforza, à Milan, des Gonzague, à Mantoue, ou des Montefeltro, à Urbin, avant d'embrasser une carrière ecclésiastique et de passer au service de la curie pontificale de Clément VII, qui l'envoie en 1524 comme nonce auprès de l'empereur Charles Quint, à Madrid, dans la plus brillante et la plus importante des cours de ce temps, où il finit sa vie.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : professeur au département d'études italiennes de l'université de Paris-VIII, Vincennes-St-Denis
  • : Maître de conférences à l'École normale supérieure des Lettres et sciences humaines, Lyon

Classification

Autres références

«  LE LIVRE DU COURTISAN, Baldassarre Castiglione  » est également traité dans :

CASTIGLIONE BALDASSARRE (1478-1529)

  • Écrit par 
  • Paul RENUCCI
  •  • 1 517 mots
  •  • 1 média

Si détaché qu'il semble de la dure histoire italienne du temps où il fut écrit, Le Parfait Courtisan ( Il Cortegiano ) de Castiglione est le fruit d'une expérience à la fois guidée, compensée et transcendée par un idéal éthique foncièrement tributaire de la culture humaniste . Il a constitué, pendant un siècle et plus, en Europe occidentale, la source et souvent le modèle d'un art de cour équilibr […] Lire la suite

FRANÇAISE LITTÉRATURE, XVIIe s.

  • Écrit par 
  • Patrick DANDREY
  •  • 7 323 mots

Dans le chapitre « L’éloquence et la foi »  : […] Sinon face à eux, du moins sur le pôle opposé, celui de la foi ardente et agissante en ce siècle qui court entre l’édit de Nantes (1598) et sa révocation (1685), on ne compte plus les apologistes, les prédicateurs et les pasteurs des âmes, dont certains ont laissé une œuvre entrée en littérature, alors qu’ils n’aspiraient qu’à faire entrer en meilleure religion leurs auditeurs. Théologien, précep […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean-Louis FOURNEL, Jean-Claude ZANCARINI, « LE LIVRE DU COURTISAN, Baldassarre Castiglione - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/le-livre-du-courtisan/