LE CRITICÓN, Baltasar GraciánFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Œuvre majeure de Baltasar Gracián (1601-1658), Le Criticón, roman allégorique, comprend trois parties. La première partie, publiée en 1651, était signée du nom de García de Marlones. Pour échapper à la censure ecclésiastique, Gracián, qui était jésuite, utilisa un autre pseudonyme, celui de Lorenzo Gracián, pour la deuxième et la troisième parties, publiées en 1653 et en 1657.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite des Universités, membre correspondant de la Real Academia Española

Classification


Autres références

«  LE CRITICÓN, Baltasar Gracián  » est également traité dans :

GRACIÁN Y MORALES BALTASAR (1601-1658)

  • Écrit par 
  • Charles MARCILLY
  •  • 1 885 mots

Dans le chapitre « L'odyssée de l'intelligence »  : […] Chez Gracián, art et morale ne s'opposent pas, ils se complètent. Le lien éthique-esthétique explique que l'esprit de finesse soit déjà partie déterminante des qualités souveraines de l'« homme universel », développées de façon significative chacune dans un genre littéraire différent. Aussi bien le traité De la finesse et du bel esprit ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baltasar-gracian-y-morales/#i_25451

Pour citer l’article

Bernard SESÉ, « LE CRITICÓN, Baltasar Gracián - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-criticon/