PAPP LÁSZLÓ (1926-2003)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le boxeur hongrois László Papp fut le premier pugiliste médaillé d'or trois fois consécutivement aux jeux Olympiques (1948, 1952 et 1956).

László Papp

László Papp

photographie

Le boxeur hongrois László Papp, triple médaillé d'or aux jeux Olympiques (1948, 1952, 1956). Grâce à ses triomphes, il fut le premier pugiliste issu d'un pays communiste à être autorisé par le régime à combattre chez les professionnels. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

László Papp est né le 25 mars 1926 à Budapest. Cet ancien employé des chemins de fer hongrois est sélectionné pour représenter son pays dans la catégorie des poids moyens aux Jeux de Londres en 1948. Ce gaucher aux coups puissants remporte son premier titre olympique en s'imposant face au Britannique John Wright en finale. Quatre ans plus tard, lors des Jeux d'Helsinki, Papp descend d'une catégorie : il boxe dans la catégorie des poids super-welter, introduite lors de cette édition des Jeux. Il bat en finale le Sud-Africain Theunis Van Schalkwyk et s'adjuge sa deuxième médaille d'or. En 1956, aux Jeux de Melbourne, le Hongrois entre dans l'histoire olympique : il obtient une troisième médaille d'or en dominant, en finale des super-welter, l'Américain Jose Torres, futur champion du monde professionnel des poids mi-lourds.

Au cours de sa carrière amateur, László Papp gagne également le Championnat d'Europe des poids moyens en 1949 et des poids super-welter deux ans plus tard. En 1957, à l'âge de trente et un ans, les autorités politiques hongroises l'autorisent enfin à passer professionnel ; il est ainsi le premier boxeur d'un pays communiste à obtenir ce statut.

Cinq ans plus tard, en 1962, Papp devient champion d'Europe professionnel des poids moyens, mais les autorités communistes hongroises refusent de lui délivrer un visa alors qu'il devait boxer pour le titre de champion du monde ; en 1989, le World Boxing Council le déclarera champion du monde à titre honoraire. Après avoir défendu avec succès son titre européen à six reprises, Papp, invaincu, raccroche les gants en 1965.

Nommé entraîneur de l'équipe olympique de boxe de la Hongrie en 1971, il prend sa retraite en 1992. László Papp s'éteint le 16 octobre 2003, à Budapest.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« PAPP LÁSZLÓ - (1926-2003) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lazlo-papp/