LOWRY LAURENCE S. (1887-1976)

Peintre anglais, né le 1er novembre 1887 à Manchester, mort le 23 février 1976 à Glossop (Derbyshire).

Laurence Stephen Lowry suit des cours par intermittence dans les écoles d'art de Manchester et de Salford entre 1905 et 1925. Employé de 1910 à 1952 dans une compagnie immobilière de Manchester, il peint pendant ses loisirs.

Laurence S. Lowry s'intéresse, à partir de 1915, aux paysages industriels de Salford, de Manchester et d'autres villes des Midlands de l'Est. Son approche du paysage urbain est singulière : il représente des bâtiments industriels (usines, filatures de coton...) et des immeubles d'habitation austères parmi lesquels une foule de minuscules silhouettes vaquent à leurs occupations quotidiennes. Laurence S. Lowry utilise une palette terne – les bâtiments gris se découpent sur un fond blanchâtre –, mais il parvient à créer des jeux de nuances subtiles et d'une grande puissance. Derrière son style naïf se cache un remarquable sens de la composition et un talent de dessinateur. Il exprime ainsi dans son œuvre la morosité et la solitude de la vie moderne.

Lowry n'obtient guère de reconnaissance publique avant 1939, année où se tient sa première exposition personnelle à Londres. En 1976, peu de temps après sa mort, la Royal Academy organise une rétrospective de son œuvre qui remporte un grand succès auprès du public. L'originalité de sa vision artistique et la justesse de sa critique sociale sont reconnues de façon quasi unanime.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« LOWRY LAURENCE S. - (1887-1976) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/laurence-s-lowry/