LA FOIRE AUX VANITÉS, William ThackerayFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La Foire aux vanités (Vanity Fair, a Novel without a Hero), chef-d'œuvre de l'écrivain anglais William Makepeace Thackeray (1811-1863), paraît tout d'abord en fascicules, de janvier 1847 à juillet 1848, puis en deux volumes, cette même année. L'histoire est celle de deux amies d'enfance, Rebecca Sharp, dite Becky, et Amélia Sedley.

Page de titre de Vanity Fair (La Foire aux vanités) de William Makepeace Thackeray

Page de titre de Vanity Fair (La Foire aux vanités) de William Makepeace Thackeray

Photographie

Page de titre de Vanity Fair (La Foire aux vanités) de William Makepeace Thackeray (1811-1863). Lithographie. Collection particulière. 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : agrégé d'histoire, docteur ès lettres, professeur au lycée Jean-Monnet, Franconville

Classification


Autres références

«  LA FOIRE AUX VANITÉS, William Thackeray  » est également traité dans :

THACKERAY WILLIAM MAKEPEACE (1811-1863)

  • Écrit par 
  • Raymond LAS VERGNAS
  •  • 1 149 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une ironie désabusée »  : […] L'ensemble de l'œuvre de Thackeray est à l'image de sa personnalité amèrement tourmentée. Trop victorien et trop intimement divisé pour ne pas se résigner aux compromis, il s'est surtout attaché à faire ressortir l'origine individuelle du mauvais fonctionnement de la société. Que les déshérités, chassant les castes dirigeantes, aient pris le pouvoi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-makepeace-thackeray/#i_25218

Pour citer l’article

Jean-François PÉPIN, « LA FOIRE AUX VANITÉS, William Thackeray - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-foire-aux-vanites/