LA DESTINATION DE L'HOMME, Johann Gottlieb FichteFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une déconstruction de la métaphysique

Les intérêts de ce texte littérairement passionné et philosophiquement rigoureux ne sont pas seulement historiques : il s'agit bien là, avant l'heure, d'une déconstruction de toute la métaphysique de la subjectivité et de ses illusions. L'intersubjectivité est au centre des préoccupations du Moi, et c'est l'inquiétude morale qui va nous permettre de sortir du néant auquel le solipsisme devait nous vouer. L'action en commun inscrit dans le monde l'horizon d'un idéal à réaliser. Idéal infini qui prend corps dans l'« œuvrer » collectif et fini des hommes. Fichte rejoint ainsi, à partir d'une philosophie de la subjectivité, les questions les plus pressantes qu'auront eu à affronter les penseurs modernes (on songe non seulement à Husserl mais aussi à Sartre ou Lévinas). Il faut aussi noter que Fichte, tout particulièrement dans ce texte, procède à une quasi- « phénoménologie de la perception » qui anticipe sur les descriptions de Bergson ou de Merleau-Ponty, en reléguant tout à la fois idéalisme et réalisme pour s'acheminer vers une pensée du rapport au sensible active et créatrice, où communiquent moi et réel. Enfin, et c'est là un des enjeux principaux du texte, dans ce processus critique visant à supprimer tout écart entre sensible et suprasensible, Fichte fait du divin « l'inconditionnalité jaillissant au cœur de la conditionnalité : [...] l'être décidé de l'homme au sein d'une communauté spirituelle, et cette communauté même » (J.-C. Goddard).

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

Liban. Évacuation des combattants de l’organisation État islamique. 3 août - 13 septembre 2017

syrien des droits de l’homme annonce l’arrivée du convoi à destination. Environ quatre-vingt-cinq combattants de l’EI « qui cherchaient à faciliter le mouvement [du convoi] vers la zone frontalière » ont été tués par les frappes de la coalition sur le parcours. […] Lire la suite

France. Lutte contre les filières djihadistes. 18-26 septembre 2014

, échappent à leur interpellation à leur descente d'avion à Marseille, en raison d'un malentendu entre les polices turque et française. Les trois hommes se livrent à la police le lendemain. Le 26, la Commission nationale consultative des droits de l'homme rend un avis réservé à l'encontre du projet de loi […] Lire la suite

Syrie. Annonce d'une conférence internationale sur fond de violences. 3-31 mai 2013

de l'armée syrienne et les « violations flagrantes et systématiques » des droits de l'homme par celle-ci, et appelant à une « transition politique ». Les Nations unies estiment qu'au moins quatre-vingt mille personnes ont été tuées depuis le début des violences, tandis que l'Observatoire syrien des droits […] Lire la suite

Syrie. Incidents frontaliers et recomposition au sein de la C.N.S. 4-26 mars 2013

de l’embargo sur les armes à destination de la Syrie, reconduit en février et qui expire à la fin de mai. Le 18, l’aviation syrienne bombarde, pour la première fois, un village libanais proche de la frontière après que Damas a dénoncé le passage de « groupes terroristes armés » dans cette zone […] Lire la suite

Syrie – Turquie. Tensions entre la Syrie et la Turquie et tentative de trêve. 3-28 octobre 2012

interceptent un avion de ligne syrien en provenance de Moscou et à destination de Damas, à bord duquel elles saisissent des « équipements militaires » russes destinés à l'armée syrienne. Le 13, Ankara annonce la fermeture de son espace aérien aux avions civils syriens. Le 24, le médiateur international […] Lire la suite

Pour citer l’article

Francis WYBRANDS, « LA DESTINATION DE L'HOMME, Johann Gottlieb Fichte - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 03 février 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/la-destination-de-l-homme/