L'HOMME CRIMINEL, Cesare LombrosoFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Cesare Lombroso reste le criminologiste le plus connu du dernier quart du xixe siècle et le plus contesté après sa mort. Sa théorie repose moins sur la notion de déterminisme biologique du crime et de caractère inné de la déviance criminelle que sur les caractéristiques physiologiques et anatomiques des criminels qui permettent de les distinguer, de les reconnaître et donc de prévenir le crime.

Dans L'Homme criminel, criminel-né – fou moral – épileptique (1876, cinq éditions successives jusqu'en 1897), Cesare Lombroso (1836-1909) entreprend d'abord une « embryologie du crime » qui révèle, notamment dans l'analyse du crime chez les animaux, une lecture darwinienne. L'analogie factuelle des causes du crime est proposée mais aussi la recherche du criminel-né chez l'animal. Lombroso expose également les prédispositions criminelles chez le sauvage anthropophage ainsi que chez l'enfant chez qui la tendance à l'obscénité et à l'argot est révélatrice de l'aptitude au crime. Il est intéressant de noter que la dimension préventive du crime chez les enfants apparaît déjà chez Lombroso.

C'est surtout dans la deuxième partie intitulée « Anatomie pathologique et anthropométrie du crime » que sa méthode de classification et d'inventaire est appliquée. L'étude anthropométrique porte sur 3 839 criminels, hommes et femmes, et est illustrée de photographies, de tableaux comparatifs normaux/criminels. Lombroso étudie 343 crânes et procède à une analyse comparée avec des crânes normaux, recherche les anomalies suivant le sexe ou le type de crime, établit une comparaison crânienne entre le sauvage et l'homme criminel et met en avant une anomalie qu'il considère comme « atavistique » et révélatrice de l'anatomie du criminel : la fossette occipitale. La troisième partie dresse enfin le portrait biologique et psychologique du criminel-né : la « folie morale », l'influence de l'épilepsie, l'arrêt de développement, l'atavisme, l'usage du tatouage et de l'argot en sont [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

  • : conservateur (musée Claude-Bernard, fondation Marcel-Mérieux), chargée de cours (histoire de l'art) à l'université de Lyon-II-Lumière

Classification


Autres références

«  L'HOMME CRIMINEL, Cesare Lombroso  » est également traité dans :

LOMBROSO CESARE (1836-1909)

  • Écrit par 
  • Annick OPINEL
  •  • 465 mots

Cesare Lombroso est né à Vérone en 1835. Sa famille, d'origine juive, a toujours vécu dans le nord de l'Italie. Lombroso a fait des études de médecine à Pavie puis à Padoue et Vienne, pour finalement revenir à Pavie où il a passé son doctorat en 1858. De 1863 à 1872, il a effectué une carrière hospitalière à Pavie, Pesaro et Reggio d'Emilia. Il a enseigné la médecine légale et l'hygiène publique […] Lire la suite

Les derniers événements

27 août 2007 • Russie • Arrestations dans l'enquête sur l'assassinat d'Anna Politkovskaïa.

Le 27, le procureur général Iouri Tchaïka annonce l'arrestation d'un groupe de dix suspects dans l'enquête sur l'assassinat de la journaliste Anna Politkovskaïa, en octobre 2006. Ce groupe criminel, dirigé par un Tchétchène, comprend d'autres Tchétchènes, des policiers, actifs ou à la retraite [...] Lire la suite

6-30 août 2004 • France • Nouveaux actes racistes et antisémites.

arrondissement de Lyon. La signature « Phineas » est retrouvée sur place, celle au nom de laquelle a été revendiquée l'agression d'un homme d'origine maghrébine, le 5, à Villeurbanne (Rhône). Le 14, un jeune homme se livre spontanément à la police, à Paris, affirmant être « Phineas », après [...] Lire la suite

23-30 mai 1996 • Algérie • Assassinat des sept moines français enlevés.

française. Paris appelle « solennellement » les ressortissants français à quitter l'Algérie. Le 24, le président du bureau exécutif de l'ex-Front islamique du salut à l'étranger, Rabah Kébir, condamne « cet acte criminel ». Le 28, environ dix mille personnes se réunissent sur le parvis des Droits [...] Lire la suite

1er-29 mars 1992 • Algérie • Dissolution du F.I.S.

Le 1er, le tribunal criminel de Tlemcen condamne à mort trois membres d'une organisation intégriste illégale, le Hezbollah, qui ont été reconnus coupables d'avoir volé des explosifs et assassiné un gardien en juillet 1990. Le 4, la chambre administrative près la cour d'appel [...] Lire la suite

12-13 février 1992 • France - Syrie • Visite de Roland Dumas en Syrie.

Les 12 et 13, Roland Dumas, ministre français des Affaires étrangères, se rend à Damas en visite officielle. Avec ses interlocuteurs, dont le président Hafez el-Assad, il évoque la politique syrienne au Liban. L'affaire de l'extradition du criminel de guerre nazi Aloïs Brunner, qui se trouve [...] Lire la suite

23-28 février 1987 • France • Condamnation de Georges Ibrahim Abdallah à la peine maximale

Paris, de Robert Charles Ray, diplomate américain, dans celui, le 3 avril 1982, de Yacov Barsimentov, diplomate israélien, et dans la tentative d'assassinat de Robert O. Homme, consul général des États-Unis à Strasbourg, le 28 mars 1984, est défendu par maître Jacques Vergès, par ailleurs avocat [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Annick OPINEL, « L'HOMME CRIMINEL, Cesare Lombroso - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-homme-criminel/