L'ÉTRANGER, Albert CamusFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Lorsqu'en 1942 paraissent simultanément aux éditions Gallimard un roman, L'Étranger, et un essai, Le Mythe de Sisyphe, leur auteur, Albert Camus (1913-1960) n'est encore guère connu : voilà deux ans seulement qu'il a quitté l'Algérie, sa terre natale. Il a publié avant ces deux ouvrages un recueil de récits, L'Envers et l'endroit (1937) et un essai, Noces (1939). Mais c'est L'Étranger et sa description de la condition humaine, qui va véritablement le révéler au public métropolitain.

Albert Camus

Albert Camus

Photographie

L'écrivain français Albert Camus (1913-1960) fut révélé en 1942 au public métropolitain par L'Étranger, dans lequel Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir virent une sorte de manifeste de l'existentialisme. 

Crédits : Kurt Hutton/ Getty Images

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  L'ÉTRANGER, Albert Camus  » est également traité dans :

CAMUS ALBERT

  • Écrit par 
  • Jacqueline LÉVI-VALENSI
  •  • 2 955 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « De l'absurde à la révolte »  : […] Camus lui-même a séparé son œuvre, sans doute de manière trop rigide, en un « cycle de l'absurde » et un « cycle de la révolte » ; en fait, le sentiment de l'absurde, né d'une réflexion ontologique, accentué par la pesanteur de l'histoire devenue particulièrement angoissante, entraîne le mouvement de la révolte ; d'abord d'ordre individuel, elle de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-camus/#i_24694

Pour citer l’article

Jean yves GUÉRIN, « L'ÉTRANGER, Albert Camus - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/l-etranger/