VONNEGUT KURT (1922-2007)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mort le 11 avril 2007 à l'âge de quatre-vingt-quatre ans de lésions cérébrales, après une chute dans sa maison à Manhattan, Kurt Vonnegut est né le 11 novembre 1922 à Indianapolis (Indiana), dans une famille d'immigrés allemands établie en Amérique depuis trois générations. Fils et petit-fils d'architecte, il étudie la biochimie avant de s'engager dans l'armée américaine et d'être envoyé sur le front européen en 1944. Lors de la bataille des Ardennes, il est fait prisonnier et se retrouve à Dresde, où il assiste au bombardement de la ville par les Alliés dans la nuit du 14 février 1945. Il en sera l'un des très rares survivants. Cette apocalyptique épreuve du feu va marquer l'ensemble de son œuvre.

L'obsession du désastre

À son retour aux États-Unis en 1945, Vonnegut entreprend des études d'anthropologie à l'université de Chicago. En 1947, il commence à travailler pour le laboratoire de recherche de la General Electric comme expert en relations publiques. Mais l'écriture le sollicite déjà : sa première nouvelle paraît dans Collier's en 1950. Bientôt, il devient écrivain à plein temps.

Publié en 1952, son premier roman, Le Pianiste déchaîné, est de facture encore presque classique, mais il s'agit déjà d'un roman d'anticipation à visées satiriques, décrivant, comme Le Meilleur des mondes d'Aldous Huxley, une société divisée en castes et entièrement automatisée. Dans Les Sirènes de Titan (1959), la réflexion sur le temps présent se projette encore plus nettement dans le futur spéculatif de la science-fiction. L'espace romanesque s'agrandit cette fois aux dimensions du système solaire, auquel Vonnegut ajoute pour la première fois Tralfamodore, sa propre planète. L'intrigue intersidérale met en scène une multitude de terriens et d'extraterrestres voyageant interminablement entre la Terre, Mars et Mercure. Dans Nuit noire (1961), Vonnegut abandonne provisoirement la science-fiction pour revenir à l'histoire des hommes. Composé de phrases courtes et de chapitres brefs, ce troisième roman propose les mémoires, écrites en prison [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

André BLEIKASTEN, « VONNEGUT KURT - (1922-2007) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kurt-vonnegut/