KINGSTON-UPON-HULL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ville de Grande-Bretagne (appelée souvent Hull) située dans le comté du Humberside, sur la rive nord du large estuaire de la Humber, au confluent de la petite rivière Hull, Kingston avait une population de 243 600 habitants en 2001.

Royaume-Uni : carte administrative

Royaume-Uni : carte administrative

carte

Carte administrative du Royaume-Uni. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Fondée au xiiie siècle par une charte royale (de là son nom de Kingston : Ville du roi), elle se distingue d'abord comme port baleinier. Le traitement de l'huile de baleine, puis des huiles de lin et de colza importés des pays baltes, est à l'origine de l'industrie des huiles, peintures et vernis, toujours active de nos jours. De même, l'importation des bois de la Baltique a donné naissance à des scieries, et à une industrie du bois et du meuble. Hull a en outre des industries mécaniques (constructions aéronautiques, chantiers navals, matériel de terrassement), chimiques (engrais agricoles) et alimentaires (conserveries).

Le port de Hull (13,4 millions de tonnes en 2005) importe du bois, des oléagineux, des céréales et des denrées alimentaires (cacao et aliments pour animaux sont en forte augmentation). Les exportations se composent surtout de produits industriels (machines, produits chimiques).

Historiquement, le port de Hull était, avec le port de Grimsby, un centre important de la pêche britannique. Cette activité a largement décliné depuis les années 1990 au profit d’une spécialisation dans les trafics passager et commercial. Les plus gros ferries du monde assurent la liaison entre Hull et les ports de Rotterdam et de Zeebrugge (un million de passagers en 2007). Regroupés en une entité, Hull et les autres ports de la Humber (Grimsby/Immingham et Goole) connaissent une forte croissance de leur trafic (84 millions de tonnes en 2004) qui leur a permis de se hisser au cinquième rang européen la même année.

Le pont jeté sur l'estuaire de la Humber, et inauguré en 1981, a brisé l'isolement de la ville et renforcé son rôle de capitale provinciale.

—  Claude MOINDROT

Écrit par :

  • : docteur ès lettres, professeur à l'université de Paris-VII

Classification

Pour citer l’article

Claude MOINDROT, « KINGSTON-UPON-HULL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kingston-upon-hull/