KAOHSIUNG

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Située au sud-ouest de Taïwan, la métropole de Kaohsiung (Gaoxiong en chinois), dotée d’un grand port international, s’étend sur 154 kilomètres carrés et comptait, en 2005, 1 500 000 habitants.

Le site, baptisé en mandarin Dagou (Takou selon la prononciation locale, déformation du nom d’une tribu locale, les Makatao ou Takow), est peuplé depuis la fin de la dynastie Ming (1368-1644). Les Néerlandais, qui occupèrent la région de 1624 à 1660, nommèrent quant à eux l’endroit Tancoia. Le véritable peuplement du site date de la fin du xviie siècle, époque à laquelle il était appelé Chihou. Port ouvert au commerce international en 1863 sous la pression étrangère, en tant qu’annexe du port d’Anping, plus au nord, Chihou devint un poste de douane en 1864 et se transforma peu à peu en un port important pour la plaine côtière méridionale de Taïwan. Ce splendide port naturel possédait cependant une entrée étroite et parsemée d’écueils rocheux et devait être dragué.

La ville n’acquit son rôle stratégique que sous l’occupation nippone (1895-1945). Les Japonais recherchaient alors un port au sud de Taïwan depuis lequel ils pourraient acheminer vers le Japon les nombreuses matières premières que produisait cette riche région. La ville devint ainsi le terminus méridional de la principale ligne ferroviaire traversant l’île du nord au sud et de vastes travaux furent entrepris dans le port de 1904 à 1907. En 1920, Dagou fut rebaptisée Takao, nom à la prononciation proche dans la langue nippone dont les nouveaux caractères, prononcés Gaoxiong en mandarin et Kaohsiung en taïwanais, avaient un sens plus positif. La même année, la ville obtint le statut de municipalité. Avant et pendant la Seconde Guerre mondiale, elle servit de base pour de nombreuses campagnes japonaises en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique. L’occupant nippon forma alors des projets extrêmement ambitieux visant à construire de vastes installations portuaires modernes. Parallèlement, le port vit transiter une part grandissante des exportations agricoles de Taïwan à destination du [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« KAOHSIUNG », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kaohsiung/