KAÏNITE

De formule KMg[SO4]Cl,3 H2O ou MgSO4,KCl,3 H2O, la kaïnite cristallise sous forme de prismes dans le système monoclinique. Elle se présente habituellement sous forme de masses granulaires compactes. Les cristaux sont rares et, quand ils existent, de faciès tabulaire ou prismatique. Sa couleur est blanche, jaunâtre ou grisâtre, quelquefois rouge. Son éclat est vitreux. La dureté est de 2 et la masse volumique de 2,1 g/cm3.

Elle fond au chalumeau et elle est facilement soluble dans l'eau. Son goût est amer et salé. Elle est non hygroscopique, ce qui la différencie de la carnalite. Elle est répandue dans les gisements de sel de Stassfurt en association avec la schoenite K2Mg[SO4]2,6 H2O, la carnallite, la kiesérite, la halite.

Elle constitue une matière première pour la préparation des engrais et la production des sels de potassium.

—  Guy TAMAIN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : docteur ès sciences, chargé de recherche au C.N.R.S.

Classification

Pour citer l’article

Guy TAMAIN, « KAÏNITE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 août 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/kainite/