MER-KHAMIS JULIANO (1958-2011)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Acteur et réalisateur juif palestinien, militant pour la paix, Juliano Mer-Khamis fit une brillante carrière au cinéma et au théâtre en Israël. Il consacra par la suite une grande partie de son temps et de son énergie à un projet théâtral et pédagogique pour la jeunesse dont sa mère avait jeté les bases dans le camp de réfugiés de Jénine, en Cisjordanie, dans les années 1980.

Juliano Mer-Khamis naît le 29 mai 1958 à Nazareth, en Israël, d'une mère juive militante pro-palestinienne, Arna Mer, et d'un père arabe de confession chrétienne, Saliba Khamis, membre influent du Parti communiste israélien. Après avoir effectué son service militaire dans une unité d'élite de Tsahal, il fait ses débuts au cinéma dans The Little Drummer Girl (1984, La Petite Fille au tambour) de George Roy Hill, joue dans de nombreux films d'Amos Gitaï, dont Esther (1986), Yom Yom (1998), Kippour (2000), Kedma (2002), ainsi que dans Miral (2010) de Julian Schnabel. Le comédien relate son travail au côté de sa mère, décédée au milieu des années 1990, dans un documentaire dont il dirige la réalisation, Arna's Children (2004, Arna et les enfants de Jénine). En 2006, il fait renaître le rêve de cette dernière en ouvrant, sur les ruines du Théâtre des Pierres qu'elle avait créé à Jénine – détruit par les chars israéliens en 2002, lors de la seconde intifada –, le Théâtre de la Liberté (Freedom Theater). Dans le cadre de cette structure, dont il assure la direction, il invite de jeunes Palestiniens à s'exprimer et à s'épanouir à travers l'art dramatique. Mer-Khamis est abattu par balles le 4 avril 2011 devant ces lieux, par des hommes masqués. Les assassins seraient des militants islamistes opposés à son travail, et notamment à son adaptation d'Animal Farm (La Ferme des animaux) de George Orwell, dans laquelle il faisait jouer le rôle de cochons à des acteurs musulmans.

—  Melinda C. SHEPHERD, Universalis

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Melinda C. SHEPHERD, « MER-KHAMIS JULIANO - (1958-2011) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/juliano-mer-khamis/