OLLER JOSEPH (1839-1922)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Inventeur du pari mutuel, fondateur à Paris de l'Olympia et du Bal du Moulin-Rouge, un des créateurs du « music-hall », Joseph Oller fait partie de ces personnalités fécondes que l'histoire a injustement oubliées.

Joseph Oller Roca est né à Terrassa en Catalogne en 1839. Arrivé à Paris avec ses parents à l'âge de deux ans, il y fait ses études, sans aller, semble-t-il, bien loin. Son biographe (F. Canyameres, L'Homme de la Belle Époque, Paris, 1946) raconte qu'envoyé à Bilbao par son père pour y apprendre l'espagnol, il y découvrit les combats de coqs et les paris qu'on y faisait.

Rentré à Paris, Joseph Oller s'intéresse aux courses de chevaux, alors en plein développement, et aux paris à la « poule », qui tiennent alors plus de la loterie. Dès 1864, il dépose un brevet pour un système de tirage au sort d'obligations.

C'est sans doute à la même époque qu'Oller ouvre, au 178 boulevard de Magenta, l'Agence des Poules, qui pratique déjà le pari hors-course et la centralisation des mises. Un tirage au sort permettait ensuite de verser à un seul des joueurs la totalité des mises. Ce système s'opposait au « pari à la cote » pratiqué par les bookmakers.

En 1867, Joseph Oller améliore son système et met au point le « pari mutuel », qui exige que toutes les mises soient totalisées afin de pouvoir payer les mises gagnantes par l'emploi des perdantes : ainsi les gagnants se répartissent la totalité des mises – après les déductions normales. Pour l'opérateur, les risques sont limités (il ne peut espérer de « jackpot », mais ne risque pas de « sauter »). C'est le système le plus juste, mais les opérations, plus complexes, rendent indispensable le recours à un « compteur totalisateur ». L'entreprise prend le nom de « Paris Mutuels » et s'installe au 27 boulevard des Italiens.

De fait, en 1868, Joseph Oller dépose un brevet pour un « compteur mécanique totalisateur pour application des calculs partiels à réunir en un seul total – avec tableau Paris mutuels ». L'année suivante, un périodique est lancé : c'est le Journal des courses. Organe des courses de chevaux et des paris mutuels, [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : licencié ès lettres, ingénieur du Conservatoire national des arts et métiers, historien du jeu

Classification

Pour citer l’article

Thierry DEPAULIS, « OLLER JOSEPH - (1839-1922) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/joseph-oller/