WARD JOHN (1571 env.-env. 1638)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le compositeur anglais John Ward, auteur de pièces instrumentales et d'œuvres vocales sacrées, demeure surtout connu pour ses madrigaux.

Son premier recueil de madrigaux, The First Set of English Madrigals... apt both for Viols and Voyces, pour trois à six voix, est publié à Londres en 1613. D'autres œuvres de Ward figurent dans le recueil Teares or Lamentacions of a Sorrowfull Soule édité sous l'égide de Sir William Leighton en 1614, dans The Whole Booke of Psalmes de Thomas Ravenscroft (1621), un des plus importants psautiers de son temps, et dans The First Book of Selected Church Musick compilé par John Barnard (1641). John Ward a également composé des anthems, parmi lesquels Let God Arise est resté particulièrement populaire. Certaines de ses pièces pour viole de gambe qui figurent dans les anthologies de Christopher Simpson (A Compendium of Practical Musik, 1665) et de Thomas Mace (Musick's Monument, 1676) demeureront réputées longtemps après la mort de John Ward, survenue avant la fin du mois d'août 1638.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« WARD JOHN (1571 env.-env. 1638) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-ward/