ECKERT JOHN PRESPER (1919-1995)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un des pionniers de l'informatique.

Passionné dès son enfance par l'électricité et la radio, John Presper Eckert, né le 8 avril 1919 à Philadelphie (Pennsylvanie), réalise de nombreux montages électroniques. Après des études à la Moore School of Electrical Engineering de l'université Johns Hopkins à Philadelphie, il y est nommé professeur dès 1941. Il côtoie alors John William Mauchly (1907-1980), avec qui il construit, de 1943 à 1946, un remarquable calculateur électronique, l'E.N.I.A.C. (Electronic Numerical Integrator and Computer), qui sera utilisé pendant dix ans par le laboratoire de recherche balistique. Composée de 18 000 tubes à vide, 70 000 résistors, 6 000 commutateurs et 10 000 condensateurs, pesant 30 tonnes et consommant 174 kW, cette machine à calculer, s'inspirant des travaux de John Vincent Atanasoff, effectue 5 000 additions par seconde et est programmable. Eckert et Mauchly proposent ensuite une machine à programme stocké, l'edvac (Electronic Discrete Variable Computer), qui, face aux difficultés techniques et administratives rencontrées, ne sera réalisée qu'en 1952.

En 1946, Eckert et Mauchly démissionnent de la Moore School of Electrical Engineering pour fonder l'Electronic Control Company. Ils mettent alors au point un nouvel ordinateur, l'Univac (Universal Automatic Computer), financé par le bureau de recensement américain. En 1950, proches de la faillite, ils vendent leur firme à Remington Rand Incorporation, mais demeurent en charge de la division qui construit et vend 46 unités de leur calculateur. Eckert est vice-président de Remington Rand Incorporation, qui en 1955 devient la Sperry Rand Corporation. Il prend sa retraite en 1982, année de la disparition de l'Univac du catalogue de la firme. Jusqu'à sa mort, le 3 juin 1995 à Bryn Mawr, Eckert n'a jamais accepté les conclusions d'un jugement relatif à l'antériorité des découvertes de John Vincent Atanasoff (Atanasoff-Berry Computer) sur les brevets Eckert-Mauchly.

—  Bernard PIRE

Écrit par :

  • : directeur de recherche au CNRS, centre de physique théorique de l'École polytechnique, Palaiseau

Classification


Autres références

«  ECKERT JOHN PRESPER (1919-1995)  » est également traité dans :

COMMERCIALISATION DES PREMIERS ORDINATEURS

  • Écrit par 
  • Pierre MOUNIER-KUHN
  •  • 214 mots

En Grande-Bretagne, une grande machine développée à l'université de Manchester, M.A.D.M. (Manchester Automatic Digital Machine), sert de prototype au Mark-1, ordinateur mis au point par la firme Ferranti et commercialisé dès 1951. En même temps, aux États-Unis, John P. Eckert et John W. Mauchly, qui avaient achevé la réalisation de l'E.N.I.A.C. (E […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commercialisation-des-premiers-ordinateurs/#i_16966

E.N.I.A.C.

  • Écrit par 
  • Olivier LAVOISY
  •  • 250 mots
  •  • 1 média

En 1945, à l'université de Pennsylvanie, les ingénieurs américains John P. Eckert et John W. Mauchly achèvent la construction du premier calculateur numérique électronique programmable connu : l'E.N.I.A.C. (Electronic Numerical Integrator and Computer), initialement destiné à remplacer un service de calcul mécanique pour la compilation des tables d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/e-n-i-a-c/#i_16966

MAUCHLY JOHN WILLIAM (1907-1980)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 467 mots

Physicien et inventeur américain, un des pionniers de l'informatique. Né le 30 août 1907 à Cincinnati (Ohio), d'un père directeur du département de magnétisme terrestre à l'institut Carnegie (Maryland), John William Mauchly, après des études de physique à l'université Johns Hopkins à Baltimore (Maryland), soutient sa thèse de doctorat en 1932 et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-william-mauchly/#i_16966

Pour citer l’article

Bernard PIRE, « ECKERT JOHN PRESPER - (1919-1995) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-presper-eckert/