DAVIS JOHN (1550 env.-1605)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Navigateur anglais. Après Frobisher et avant Hudson, John Davis s'efforce de découvrir le passage Nord-Ouest qui permettrait d'atteindre l'océan Pacifique et la Chine par une route septentrionale située en dehors des vastes régions contrôlées par les Ibériques. Aidé financièrement par des marchands londoniens qui créent la Compagnie du Nord-Ouest en 1584, il dirige trois expéditions dans l'Arctique, entre 1585 et 1587, au cours desquelles il explore systématiquement les côtes du Groenland jusqu'au 72e parallèle, traverse le détroit qui porte son nom, découvre la baie de Cumberland (terre de Baffin) et semble bien avoir aperçu l'entrée de la baie d'Hudson. Repoussé par la banquise, il échoue dans la recherche du fameux passage, mais rapporte de ses voyages une quantité d'informations nouvelles sur le Groenland et les Esquimaux. Pilote incomparable autant qu'observateur précis, il poursuit sa carrière de navigateur dans les années qui suivent et trouve la mort lors de l'attaque de son navire par des pirates japonais, au large de la presqu'île de Malacca. Écrivain plein de talent, il a publié un manuel de navigation, Les Secrets du marin (The Seaman's Secrets, 1594), et le récit de ses explorations, Description hydrographique du monde (The World's Hydrographical Description, 1595).

—  Jean-Marcel CHAMPION

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-Marcel CHAMPION, « DAVIS JOHN (1550 env.-1605) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-davis/